RTC

Liège : rupture des négociations entre le PS et le PTB

 30 octobre 2018 17:59  

Les négociations menées entre le PS et le PTB  en vue de former une majorité communale à Liège n’ont pas abouti. C’est ce qui ressort d’un communiqué de presse  du PS liégeois.

Au lendemain des élections, le Parti socialiste, premier Parti de la Ville de Liège, a pris l’initiative d’inviter les différentes listes pour négocier un programme de majorité et parmi elles le PTB qui est passé de 2 à 9 sièges.

Au cours de différentes réunions menées dans un bon climat et le respect mutuel, des thèmes comme le logement social, la renégociation du contrat de l’Eco quartier de Coronmeuse, la mise en place d’une grille de loyer contraignante, l’installation d’un bureau d’éthique, la préservation des espaces verts et la gratuité des transports publiques ont été abordés.

Le PS estime qu’il y avait convergence sur certains objectifs à atteindre mais que les propositions du PTB manquaient de précisions et risquaient de provoquer un grave déséquilibre du budget communal et un retour à la spirale de l’endettement. Le parti socialiste constate « le PTB n’a pas été en mesure de démontrer ni la faisabilité ni le financement de ses propositions. Ses solutions étant le recours à l’endettement, la taxation massive et l’insurrection vis-à-vis des autres niveaux de pouvoir. »

Certaines propositions discutées avec le PTB pourraient notamment figurer dans l’accord de majorité comme une taxation des logements inoccupés, un pourcentage de logements accessibles dans de futurs projets immobiliers ou des exigences en matière de tarif des TEC.

Le PS annonce qu’il poursuivra les négociations avec les 5 autres groupes politiques afin de déposer un pacte de majorité le 12 novembre prochain.

 






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte