RTC

Retour au calme après les incidents dans le centre de Liège

 13 mars 2021 16:22   Liège


Des incidents se sont déroulés dans le centre-ville de Liège. Ils impliquaient, d'après la Police, "des jeunes venus manifester place st Lambert dans le cadre de Black lives matter."

Pour rappel, une femme s'est fait arrêter par la Police en début de semaine. Elle estime avoir été victime de violences policières. La Police, elle, parlait d'injures et de rébellion pour justifier l'intervention. C'est ce qui aurait provoqué le mouvement de ce samedi. Mais celui-ci a complètement dérapé.

Car il semblerait que des casseurs sont venus avec la volonté d'en découdre avec la Police et de piller des commerces. Cela a commencé par des jets contre le commissariat de Liège Centre et le jet de pierre vers un motard de la police qui a été blessé et a été emmené à l'hôpital.

Auto-pompes du Fédéral

Les casseurs, au nombre de 200, se déplaçaient en groupes, ont saccagés des magasins (notamment le Mc Donald) avant de s'attaquer aux Galeries St Lambert que la Police a protégé en fermant les accès.

Des affrontement ont eu lieu ensuite avant l'intervention d'auto-pompes (dont deux engins venus en renfort envoyés par le Fédéral).

En soirée, le retour au calme était de mise avec toutefois une présence policière maintenue pendant la nuit pour éviter la poursuite ds pillages. On dénombre au moins 9 blessés. Des arrestations ont eu lieu mais nous n'en connaissons pas le nombre.

Au micro de nos confrères de la RTBF, le Bourgmestre Willy Demeyer, a confirmé la présence de plus de 250 policiers ce soir et qu'une enquête allait chercher à comprendre les faits et identifier les fauteurs de trouble, notamment ceux venus "de la capitale ou de France".








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte