RTC

Actions devant les maisons de repos

FB CGSP Admi Sylvia Gonsalez
 03 juin 2020 13:37   Arrondissement de Huy Arrondissement de Liège


Plusieurs rassemblements ont eu lieu devant des maisons de repos en région liégeoise mercredi, des actions organisées pour soutenir le personnel de ces institutions. "Nous voulons mettre en avant le manque de moyens et le mépris d'une partie de la classe politique. La CGSP réclame un refinancement de la sécurité sociale et donc des soins de santé, le recrutement de personnel, une amélioration des conditions de travail ainsi qu'une revalorisation des fonctions et des barèmes du personnel du secteur", explique Olivier Nyssen, secrétaire général à la CGSP Admi.

Les actions de mercredi se déroulaient à divers endroits en province de Liège: Résidence Louis Demeuse à Herstal, Résidence Les Saules à Grivegnée et Résidence Le Tilleul d'Édouard à Bassenge. Ces résidences dépendent de l'Intercommunale de soins spécialisés de Liège, ISoSL.

Des actions étaient également menées à la Résidence Les Prés Brion à Huy et à l'hôpital Joseph Wauters à Waremme, à proximité de la maison de repos Les Heures paisibles.

Dès 6h00, des tracts et des badges ont été distribués aux différents lieux et une minute de silence à la mémoire des victimes du Covid-19 a été respectée.

À Waremme, une réunion des affiliés s'est tenue pour faire le point sur la situation. "Des avancées ont déjà été effectuées avec le retrait de deux arrêtés royaux contestés. Ces arrêtés autorisaient notamment la réquisition de personnes après une courte formation. Nous nous y opposions sur le fond et la forme. C'est donc un premier pas vers une concertation sociale", ajoute le secrétaire régional.

Le 27 mai dernier, le personnel des soins de santé de plusieurs hôpitaux liégeois, avec le soutien de la CGSP Admi de Liège, avait déjà organisé plusieurs actions pour exprimer sa colère.

Olivier Nyssen a précisé qu'une rencontre par visioconférence avec la vice-présidente du gouvernement wallon et ministre de la Santé, Christie Morreale, était prévue jeudi. Une rencontre pour discuter du déconfinement en maison de repos

Alain W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte