RTC

L'accueil des victimes de violences sexuelles à Liège

 07 mai 2021 16:21   Liège


Après 3 ans d'existence, le CPCV - Centres de Prise en Charge des Violences Sexuelles- dresse le bilan. Situé aux Bruyères, ce centre a vu, a cause du confinement  l'âge des victimes de violences sexuelles diminuer. Sarah Schlitz, la Secrétaire d’Etat à l'Égalité des genres, à l'Égalité des chances et à la Diversité, a visité le CPVS de Liège ce vendredi.

Les premiers centres ont ouvert en 2017 a Liège, Bruxelles et Gand. Le Gouvernement Vivaldi prévoit d’en ouvrir 7 supplémentaires d’ici 2024. L'objectif est qu'en 2024, chaque citoyenne et chaque citoyen trouve un CPVS à moins d’une heure de son domicile.

En se rendant dans un CPVS, une victime trouvera un soutien pluridisciplinaire immédiat par un personnel formé à la problématique : un médecin légiste, une équipe de police, des psychologues et infirmiers.

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte