RTC

Le CHU suspend la vaccination des patients à risque : ils n'ont pas reçu les vaccins !

Photo d'illustration
 16 mars 2021 17:23  


Toutes les personnes qui ont réservé une place pour se faire vacciner ce mercredi 17 mars ont reçu un appel du CHU de Liège : leur réservation est annulée. La raison est simple : l'hôpital n'a pas reçu les doses de vaccin commandées.

"Le 4 mars nous avons reçu une lettre du gouvernement demandant de vacciner les personnes à risques." détaille Louis Maraite, directeur de la communication du CHU de Liège."On nous disait de passer commande et que les doses allaient suivre. Du 4 au 9 mars nos services ont donc fait le tour des listings pour trouver ces personnes à risques selon les critères du gouvernement (NDLR : les critères de comorbidité habituels : diabète, cancer, greffes cardiaques, ...). Nous avons donc passé la commande le 9 et nous avons prévenu les patients pour leur signaler qu'ils pouvaient s'inscrire pour se faire vacciner."

C'est plus de 6000 créneaux de vaccinations qui ont été réservés. Mais ce mardi 16 mars, le CHU de Liège a appris que leur commande ne pouvait pas être suivie : les doses de vaccins ne seront donc pas disponibles pour effectuer les vaccinations prévues ce mercredi 17 mars. Les services de l'hôpital ont donc du appeler tous les patients pour leur signaler que leur rendez-vous était annulé. La situation contrarie fortement les équipes du CHU de Liège.

À l'heure actuelle l'hôpital est toujours dans le flou et ne sait pas quand il pourra débuter cette vaccination. Le CHU de Liège signale avoir pris contact avec le cabinet de Christie Morreale, qui leur a répondu qu'ils essayent de trouver une solution.

Ces soucis de livraison n'auraient rien à voir avec la polémique actuelle autour du vaccin AstraZeneca.

  • La vaccination avec Astra-Zeneca est ANNULEE à partir de ce mercredi. Toutes les personnes inscrites seront averties téléphoniquement de l’annulation. Le maximum est fait pour préserver les deuxièmes doses.
  • La vaccination avec Pfizer se poursuit pour les rendez-vous déjà fixés mais il ne sera plus pris de nouvelles inscriptions.

Plus de 15.000 patients à risques avaient été identifiés,  6.571 invitations avaient été lancées et les rendez-vous avaient été confirmés en 72 heures. Aujourd’hui, coup de frein brutal. «  Croyez bien que nous le regrettons vivement vu le travail que nous avons, toutes et tous, investi dans ce processus et vu le retour positif que nous avons eu de tous nos patients » souligne Julien Compère, administrateur délégué du CHU de Liège. 

Le CHU de Liège renvoie donc, jusqu’à nouvel ordre, ses patients dans le circuit « normal » de vaccination de la population. « Le 4 mars, nous recevions le courrier officiel de l’AVIq nous invitant à contacter nos patients à risques et à commander le nombre de vaccins pour ce faire." détaille Julien Compère. "Le 9 mars, nous rentrions notre commande de vaccins qui nous était confirmée le lendemain. Nous lancions alors les inscriptions. Aujourd’hui, le coup d’arrêt est brutal et totalement indépendant de notre volonté ».

Plus d'informations sous peu. 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte