RTC

Wanze active son Plan Canicule

 28 juin 2018 12:52   Wanze

La commune de Wanze, dans la province de Liège, a décidé d'activer son "plan canicule" en raison de la vague de chaleur annoncée au cours des prochains jours.

Dès ce jeudi 28 juin 2018, les services sociaux de la commune et du CPAS prendront contact avec les personnes inscrites préalablement dans une base de données afin de s'informer de leur état de santé et de savoir si elles ne manquent de rien.

En cas de besoin, de l'eau leur sera distribuée. Les citoyens qui souhaitent s'inscrire ou inscrire une personne isolée sur cette liste peuvent contacter le service social communal au 085/31.73.08 ou par mail via l'adresse: service.social@wanze.be.

Les autorités demandent à tout habitant de la commune d'être attentif à l'égard des personnes à risque de leur entourage. 

 

Quelques recommandations applicables à toute la population et, en particulier aux personnes fragilisées :

  • boire beaucoup d’eau
  • éviter les boissons alcoolisées et les boissons fortement sucrées
  • prendre soin des bébés, des jeunes enfants et des personnes nécessitant des soins, en les hydratant suffisamment
  • rester à l’intérieur, spécialement pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires ou cardiovasculaires
  • rester dans des endroits frais et se rafraîchir régulièrement
  • rester au calme et éviter les activités physiques importantes
  • se protéger du soleil en utilisant une protection solaire et en mettant un chapeau
  • fermer les volets et les rideaux durant la journée et aérer l’habitat durant la nuit
  • en cas de coup de chaleur ou de fatigue, de problème respiratoire, contactez un médecin.
    Mercredi, la Cellule interrégionale de l'Environnement (Celine) a déclenché la phase d'avertissement de son plan d'action contre les grosses chaleurs. Les intermédiaires qui travaillent avec des groupes particulièrement vulnérables, comme les communes, ont ainsi reçu un rappel et des conseils pour se préserver de la chaleur.
    En Flandre, certaines communes ont appelé leurs résidents à utiliser l'eau courante avec parcimonie pour éviter les problèmes d'approvisionnement, d'autres envisagent d'interdire les feux de camps





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte