RTC

Circulation interdite sur le plateau des Fagnes de vendredi à dimanche

 31 decembre 2020 12:53   Province de Liège


Toute circulation et tout stationnement seront interdits sur le plateau des Fagnes à partir de ce vendredi jusqu'à dimanche inclus. La décision sera formalisée par un arrêté du Gouverneur de la Province de Liège, Hervé Jamar, ce jeudi après-midi. 

La circulation sera interdite sur une partie de la N68,  sur la N676 entre Sourbrodt et le Mont Riggi et la N67 entre Eupen et la frontière allemande sauf pour les habitants de la zone concernée, les services du Tec et les services de secours. Les parkings habituellement réservés aux touristes seront fermés.

Cette décision fait suite à une demande des bourgmestres de Waimes, Malmédy et Jalhay, les trois communes sur lesquelles s’étend le plateau fagnard. Ces derniers jours, ils étaient dépassés par l’afflux totalement inhabituel de touristes d’un jour. Ils seraient dix fois plus nombreux que d’habitude en cette période de l’année.  

Cela se traduit par du stationnement sauvage le long des routes nationales, par le stationnement prolongé de mobilhomes et par de nombreux embouteillages. Les visiteurs sont évidemment attirés par la neige. Celle-ci va encore tomber et les conditions de circulation en deviendront encore plus compliquées.  Le nombre de visiteurs dans la réserve naturelle, parsemée de caillebotis, des chemins étroits constitués de planches, entraînent également des attroupements et des regroupements et donc des infractions aux mesures sanitaires. 

Les mesures prises le sont à la fois pour faire respecter les règles sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et ne pas surcharger les services d’intervention suite aux accidents que l’afflux de foule pourraient entraîner.

Pour ceux qui n’ont pas peur d’effectuer une longue randonnée, l’accès à pied reste autorisé mais il faudra parcourir plusieurs kilomètres avant de gagner les Fagnes au départ d’une route autorisée. 

Précisons que les gîtes restent accessibles. Les particuliers qui les ont loués peuvent donc s’y installer mais ils doivent respecter les mesures de circulation mises en place.

F. Bonivert 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte