RTC

La police de Liège a prévu des effectifs de réserve la nuit de la Saint-Sylvestre

Photo d'illustration - Belpress
 30 decembre 2020 15:50  


L'an dernier, des émeutes avaient éclaté dans le quartier de Droixhe, à Liège, durant la soirée du réveillon du Nouvel An. La police de Liège a donc prévu cette année des effectifs de réserve et se tient prête à intervenir si des incidents se produisent à nouveau. La police précise cependant qu'elle n'est pour l'instant pas inquiète à ce sujet.

 Le journal La Meuse affirmait mercredi que des émeutes pourraient à nouveau éclater dans le quartier de Droixhe la nuit du 31 décembre. De son côté, les policiers de Liège ont précisé qu'ils se tenaient prêts à intervenir en cas de nouvelles émeutes, mais qu'ils n'étaient pour l'heure pas inquiets outre mesure.

La police de Liège a précisé qu'elle avait prévu des moyens de réserves ainsi que des effectifs en cas d'incident. D'après les forces de l'ordre, les circonstances actuelles et le couvre-feu imposé à 22h00 devraient permettre de garder une situation apaisée dans le quartier.

De plus, la police précise qu'un travail important de proximité et de prévention a été mené par le commissariat de quartier durant un an. Les agents ne sont donc pas sur le pied de guerre, même s'ils ajoutent qu'ils ne sont à l'abri de rien et qu'il est possible que quelques jeunes décident de faire du grabuge dans le quartier la nuit de la Saint-Sylvestre.

Pour rappel, l'année dernière, des émeutes avaient éclaté dans le quartier de Droixhe, à Liège la nuit de la Saint-Sylvestre. Entre 20h00 et 1h00 du matin, environ soixante individus avaient saccagé divers lieux, démoli un abri de bus, vandalisé la façade d'une librairie en jetant des pierres, des pétards et les barrières d'un chantier. Les vandales avaient également abîmé de nombreux véhicules, bouté le feu à des poubelles, à deux voitures et caillassé les policiers et les pompiers.

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte