RTC

Le personnel de l'administration communale de Braives se réunira en AG le 4 juin

Photo d'illustration - Image Belga
 02 juin 2020 09:17   Braives


Une assemblée générale du personnel de l'administration communale de Braives se tiendra le jeudi 4 juin à 09h00, a indiqué vendredi la CSC. Plusieurs agents communaux se plaignent en effet du comportement de la directrice générale et une dizaine a déposé formellement plainte pour harcèlement.

Plusieurs agents ont porté plainte pour harcèlement, après avoir été victimes d'intimidations, d'attitudes irrespectueuses et de pressions diverses de la part de certains membres du collège, selon la CSC. "À l'heure actuelle, une dizaine de plaintes ont été formalisées. Après une réunion avec le comité de direction jeudi, la directrice générale a revu chaque membre de ce comité de manière individuelle et elle les a agressés violemment verbalement, les tenant responsables de la dégradation de la situation. C'est un comportement inadmissible: il s'agit clairement de maltraitance à l'égard de ses subordonnés", s'exclame Thierry Gilson, secrétaire permanent CSC Services publics.

Pour la CSC et la CGSP, la situation à Braives ne peut plus durer. En front commun, les syndicats réclament de la part du collège un écartement immédiat de la directrice générale. Une assemblée générale du personnel sera organisée le jeudi 4 juin à 09h00. "Nous envisagerons, avec les membres du personnel, des actions à mener: il faut que ces agissements cessent avec effet immédiat", prévient Thierry Gilson.

L'administration communale de Braives est sous tension depuis plusieurs semaines. Lundi dernier, une cinquantaine de personnes avait d'ailleurs interpellé le conseil communal. Elles voulaient dénoncer des intimidations, remarques méprisantes et pressions morales de certains membres du collège envers le personnel. Un préavis d'action a été déposé par la même occasion.

Ce malaise se fait également ressentir dans la majorité. Cinq élus ont en effet pris la décision de quitter la majorité lors de ce conseil communal et siégeront dorénavant comme indépendants.

 

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte