RTC

Singulières, des vêtements pour les petites et grandes tailles

 27 mai 2020 11:30   Liège


Singulières. C’est le nom qu’ont donné deux jeunes étudiantes liégeoises à leur concept store créé en collaboration avec VentureLab et l’Université de Liège. « Singulières, ce ne sera pas un simple magasin dans lequel on se rend pour acheter un jeans et un T-shirt. Ce sera un lieu de rassemblement et d’échange. » Explique Margaux, étudiante en vidéographie à l’académie des Beaux-Arts et co-fondatrice de «Singulières ». Un projet qui est né d’une difficulté de s’habiller, partagée par la plupart des femmes et personnes se sentant femmes.

Une enseigne sans barrière

« Un magasin de vêtements qui a la particularité d’offrir à ses client.e.s un panel de tailles allant du 30 au 64, mais aussi un service de conseil en images  et plusieurs fois par an, des ateliersdes Workshops et des conférences seront organisés. » C’est ainsi que les deux jeunes femmes définissent leur future entreprise.

Singulières. : comme une envie d’oublier les codes. 

Un projet qui est né d’une difficulté commune à s’habiller, ou de trouver simplement des vêtements adaptés à toutes les personnes se sentant femmes. Margaux et Sophie ont constaté que les magasins de vêtements ne proposent aux client.es qu’un échantillon réduit ou incomplet de tailles. « On peut facilement trouver des habits quand on fait une taille entre 34 et 44, mais après, cela devient très compliqué de dénicher de quoi s’habiller en dehors des enseignes spécialisées dans les “grandes tailles”. Là encore, je vous mets au défi de trouver un jeans taille 64. Pourtant cette unité existe. » Précise Sophie, étudiante en science politique à l’Université de Liège et co-fondatrice de « Singulières ». « L’inverse est visible aussi. Une partie de la population se retrouve à s’habiller chez les enfants, car elles sont considérées comme étant “trop minces” pour avoir accès à la mode et au standard vestimentaires. » Ajoute Margaux.

Pour les deux étudiantes, s’habiller, c’est pouvoir s’affirmer. Empêcher une personne de s’habiller avec les vêtements qu’elle a envie de porter, avec pour simple motif de pas rentrer dans le moule très exigu de la beauté au 21e siècle, c’est créer chez ces personnes des complexes inutiles. « On peut avoir un autre regard sur la mode. Il faut casser les codes et apporter une solution à ce problème. On veut vous proposer un vêtement non seulement à votre taille, mais qui vous correspond » conclut Margaux.

Tolérance et respect

La tolérance et le respect sont deux valeurs mises au centre de leur projet. « Pour nous, le meilleur bénéfice que nous pouvons retirer de cette entreprise, ce n’est pas de l’argent, c’est l’humain ! Nous voulons, à travers cette initiative, créer du bien-être. On veut permettre à toutes personnes qui se sentent femmes d’être libres d’exprimer cette féminité que ce soit par l’apparence vestimentaire ou par la parole grâce à notre communauté. » Explique Sophie.

Entre commerces équitables, écologie et produit liégeois

Margaux et Sophie ont tenu à intégrer dans leur projet un aspect écologique et équitable, c’est pourquoi les produits qu’elles proposeront porteront ces deux valeurs. Filles de Liège, elles n’oublient pas non plus la cité Ardente et comptent collaborer avec des producteurs locaux pour leurs événements.

L’avancement du projet.

Mi-septembre ces jeunes entrepreneures organisent un événement de présentation durant lequel elles comptent rencontrer les acteurs.trices de l’enseigne. En effet, cet événement est organisé non seulement pour présenter l’enseigne, donner une idée des futures collections mais surtout pour aider les deux étudiantes à adapter leur projet aux liégeois.e.s ! Vous pouvez suivre l’avancement du projet sur leurs différents réseaux sociaux ou sur leur site internet !

En attendant l’ouverture du magasin, vous pouvez suivre l’évolution du projet sur leur page Facebook.

Pour toutes les personnes se sentant femmes : #noussommessingulieres.

MALIKA ROYEN










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte