RTC

Caserne de Saive: les premiers logements disponibles pour Noël

 06 decembre 2021 13:49   Blegny


Le Bloc E de la caserne de Saive est en plein chantier de transformation. Le bâtiment militaire doit être converti en 48 logements destinés à accueillir des familles sinistrées de Trooz. Les travaux avancent bien. Les premiers studios et appartements pourront être occupés avant Noël.

Le Bloc E de la caserne de Saive est une vraie ruche. Différents corps de métiers se partagent les 2 étages du bâtiment pour réaliser les travaux d’aménagement. Il s’agit de convertir les installations militaires en studios et appartements. Le chantier de transformation avance bien.

« Tout a été mis en œuvre il y a un peu plus de 15 jours et tout avance bien. On peut déjà annoncer la fin de la première phase pour le 23 décembre prochain, ce qui devrait permettre à 12 familles d’emménager pour Noël. 10 studios et 2 appartements seront réalisés à cette date », explique Marc Bolland, bourgmestre de Blegny.

Tout est mis en œuvre pour rendre les lieux confortables. « Les travaux de démolition ont déjà été réalisés, nous en sommes maintenant à l’aménagement proprement-dit. Il faut en effet équiper les logements de blocs cuisine et sanitaires. Les travaux de câblage et de canalisations sont encore en cours, les travaux de peinture aussi », commente Ismaïl Kaya échevin des Travaux, Blegny.

En tout, ce seront 48 logements qui seront mis à la disposition du CPAS de Trooz pour les sinistrés. 40 studios et 8 appartements 2 chambres qui sont actuellement toujours en cours de transformation. Des travaux qui ont pu rapidement être mis en route en urgence.

« Il a fallu passer les différents marchés publics et gérer les délais de fourniture, mais on s’en sort bien », précise encore le bourgmestre. Pour rappel, le financement prévoit un budget de 3 millions d’euros, 1,5  million du gouvernement wallon, un million de la commune de Blegny et 500.000 euros de la commune de Trooz.

Si les premières familles poseront leurs valises dès le 23 décembre prochain, les travaux devront se poursuivre encore plusieurs semaines. L’objectif est de réaliser l’ensemble du chantier pour la fin du mois de janvier au plus tard. Au total ce sont 80 familles sinistrées de Trooz qui doivent être relogées, dont 48 seront accueillies ici à la caserne de Saive.

Sophie Driesen








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte