RTC

Exclusion de deux délégués de la FGTB Métal

 17 juin 2024 16:54   Liège


Une manifestation particulière a eu lieu ce lundi matin devant le siège de la FGTB à Liège. Des travailleurs de la FN et de Macaspring à Herstal sont venus nombreux pour soutenir leur délégué respectif exclus de la FGTB-Métal Liège Luxembourg. Les deux hommes devaient passer devant le comité régional de la FGTB, place Saint-Paul.

Militant FGTB depuis 24 ans et président de la délégation métallos de la FN. Gianni Angelucci, ainsi que Basilio Rotolo, le président de la régionale de Herstal, viennent de se voir confirmer leur exclusion par le comité provincial de la FGTB. Une réunion qui s'est tenue place Saint-Paul, où plus d'une centaine de travailleurs de la FN et de Mecaspring étaient venus soutenir leur délégué. "C'est inadmissible. On a voté au sein de l'entreprise, tous les travailleurs ont voté. Il y a des mandats qui ont été distribués et aujourd'hui, on apprend qu’un gars de la fédération remet ça en cause. C'est inadmissible. C'est pour ça qu'on est là aujourd'hui" explique un travailleur de la FN. "On n'a même plus le droit de vote, plus rien du tout. Non, ce n'est pas logique" explique un travailleur de Mecaspring. "On est dans un pays démocratique, on est dans une démocratie. En plus, au niveau de la FGTB, l’enseignement qu’on reçoit ici, c'est justement de vivre dans la démocratie et là, on ne la respecte pas" explique un autre travailleur de la FN.  

À la sortie de la réunion, l'exclusion est donc confirmée. Malgré les demandes de conciliation des deux hommes. Parmi les reproches, l'organisation sans autorisation d'un arrêt de travail le jour de la commémoration de la grève des femmes de la FN. "Certains des reproches sont sur la grève du 8 mars. On a mis trop de monde dans la rue sans demander l'autorisation. Donc, je pensais qu'à la FN et même dans la FGTB, la lutte pour le droit des femmes, c'est quelque chose d'intéressant. Manifestement, place Saint-Paul, au quatrième étage, ça ne l'est pas. Nous sommes exclus, mais on ne va pas se laisser faire" explique Gianni Angelucci, ex-président de la délégation FGTB de la FN.

Les deux délégués estiment que les Métallos de Liège n'ont pas le pouvoir de les exclure de la FGTB. C'est pourquoi ils ont décidé d'interpeller Thierry Bodson, le président de la FGTB fédérale, et Jean-François Tamellini, le secrétaire de l'Interrégionale wallonne.