RTC

Le personnel de la centrale TGV poursuit l'arrêt

 15 juin 2020 12:37   Seraing


La centrale TGV, turbine gaz-vapeur, d’EDF Luminus à Seraing est toujours à l’arrêt ce lundi. Depuis vendredi dernier, 6 heures du matin, le personnel a débrayé remettant en cause l’organisationnel et les conditions de travail.

Le front commun syndical, CGSP Gazelco et CNE, soutient et organise le mouvement parti "de la base", c'est à dire des travailleurs. Pour l'heure, l'entrée vers la centrale TGV est toujours bloquée par un piquet de grève.

Afin de tenter de trouver une issue au conflit social, la direction de Luminus avait proposé une réunion à une représentation syndicale choisie et limitée ce lundi en fin d'après-midi à Bruxelles. La proposition n'a pas été acceptée par le personnel, souhaitant une représentation syndicale plus large.

Le mouvement qui se poursuit est parti d'une remise en cause des conditions de travail. En pleine opérations de maintenance, les équipes déplorent le fait d'être constamment en sous-effectif et de devoir prendre de plus en plus de risques pour assurer les tâches. Les syndicats pointent aussi des lacunes en matière de gestion du recrutement et demandent à la direction de revoir les conditions financières. 

St.Savaris










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte