RTC

Plan d'isolation des logements sociaux du Foyer de la Région de Fléron

 13 avril 2021 15:37  


Comme annoncé dans sa « Déclaration de Politique régionale », le gouvernement Wallon a débloqué des moyens importants pour la rénovation du parc de logements publics. Le Foyer de la Région de Fléron gère 2.893 logements sur les communes de Beyne-Heusay, Blegny, Chaudfontaine, Fléron, Olne, Soumagne et Trooz et entre dans ce plan de rénovation. 29% de son patrimoine, soit 836 logements seront rénovés, il s'agit principalement de travaux d’isolation. En 6 années, de 2021 à 2026, sera investi 48.000.000€ dont 18.732.000€ sur fond propre pour la rénovation de 836 logements dans six communes du Foyer de la Région de Fléron.

Ces travaux viseront principalement l’économie de fonctionnement des logements par une isolation grandement majorée, une ventilation adéquate et l’installation d’un nouveau système de chauffage central. L’ensemble de ces mesures visent à permettre aux locataires de bénéficier de réductions de frais liées au chauffage mais aussi à atteindre des niveaux de confort en rapport avec les normes PEB car, dans un premier temps, c’est le niveau « B » qui est visé avant d’envisager plus tard l’atteinte du « A ».

Ce programme ambitieux dépassera  largement les aspects techniques car l’accompagnement social des locataires est  également une pierre angulaire de l’ensemble du processus. Pendant les travaux , des actions de coordination seront menées afin d’éviter au maximum les désagréments de chantier pour les personnes qui seront sur place ou qui devront déménager temporairement.

Les logements ciblés (Maisons et duplex) ont actuellement un PEB F ou G. Ils sont donc très énergivores et ne sont que très peu isolés voire pas du tout en façade et/ou en toiture.

Objectif : PEB B

 Isoler thermiquement les enveloppes extérieures :

- Démolition des briques de parement existantes pour réaliser des façades isolantes   (=isolation + crépis) ;

            - Isoler les toitures ;

            - Remplacer les menuiseries extérieures quand c’est nécessaire ;

            - Isoler les plafonds des sous-sols ou vides ventilés ;

            - Installation du chauffage central ;

            - Installation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Travaux en site occupé : 83 %. La majorité des travaux se feront par l’extérieur de l’habitation. En ce qui concerne les travaux intérieurs, des entreprises mandatées feront le nécessaire pour nuire le moins possible aux locataires présents.En cas de difficultés majeures pendant les travaux, les locataires auront la possibilité de demander à être relogés.

Plan de relogement : 17 %. Pour les locataires dont le logement nécessite une intervention plus lourde en terme de travaux intérieurs, la société prendra en charge le relogement temporaire de ces ménages. Ils auront la possibilité de profiter d’un logement équipé en fonction de leurs besoins.

 

FD.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte