RTC

SDF: Un accueil de jour permanent à Huy

 07 decembre 2021 14:59   Huy


La bar à soupe de la Maison Croix Rouge a fermé définitivement ses portes. Depuis deux ans, il faisait double emploi avec l’accueil de jour organisé par le service prévention de la ville de Huy. C’est désormais rue de la Résistance que l’ensemble de l’aide sociale aux personnes sans abri est centralisée.

Depuis 2 ans, un accueil de jour est en effet centralisé rue de la résistance à Huy. C’est le service prévention de la ville qui chapeaute cette structure. Sur place : un bol de soupe, un café et des tartines tous les midis, de quoi se réchauffer, mais aussi la possibilité de se laver et de faire son linge. « Nous avons à la fois des personnes SDF, mais également des personnes très précarisées qui viennent nous voir régulièrement. Nous assurons ici aussi un accompagnement pour toutes les personnes dans le besoin. Elles peuvent également participer à nos activités et sont inclues dans la préparation du potage et des tartines3, commente Mireille D’Alessandro fonctionnaire de prévention – service prévention de la Ville de Huy.

Le lavoir, tout comme l’espace sanitaire sont accessibles uniquement sur rendez-vous. En place depuis deux ans, ces services sont très régulièrement demandés. Le bloc est entièrement chauffé et le nécessaire de toilette est fourni.

« Les personnes veulent conserver leur dignité, malgré leur pauvreté. Elles combinent généralement la douche et le linge lorsqu’elles viennent nous voir. Depuis l’an dernier l’accueil est assuré en continu du lundi au vendredi de 10h à13h30 », explique Audrey Godbille, éducatrice au service prévention de la Ville de Huy.

On y retrouve des personnes qui veulent se réchauffer et briser leur isolement. Mais tous regrettent l’absence d’un abri de nuit à Huy. Cela reste en effet une problématique sur l’arrondissement de Huy-Waremme.

« Rien n’est prévu à Huy, dans la mesure on nous renvoyons les personnes vers le Service Entraide et Fraternité, mais nous leur offrons également le transport vers les abris de nuit de Liège et de Namur, si les personnes le demandent », précise le bourgmestre f.f. Eric Dosogne.

Quoiqu’il en soit, l’accueil de jour remplit bien sa fonction. Depuis le mois de mai dernier, ce sont 87 personnes différentes qui l’ont fréquenté en majorité des hommes. Ce sont 1312 repas qui ont ainsi pu être distribués. Le service est financé par la ville de Huy avec une subvention de la Région wallonne.

Sophie Driesen

http://www.aliss.be/node/3245








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte