RTC

Campagne "Qatarstrophe" : Sensibilisation sur le sort des travailleurs migrants au Qatar

 16 decembre 2021 11:58   Liège


Ce matin à la Passerelle Saucy à Liège avait lieu le coup d’envoi de la campagne "Qatarstrophe" organisée par l'ONG « We Social Movements » et le Mouvement ouvrier chrétien (MOC) en collaboration avec la CSC. À 1 an de la Coupe du Monde 2022, l’objectif est de continuer à sensibiliser l’opinion publique sur le sort des travailleurs migrants au Qatar. Plus de 6.500 d’entre eux ont perdu la vie sur les chantiers qui rendent possible la tenue du Mondial. 

Disposés telle une équipe de foot avec des ballons et des fumigènes en main, « We Social Movements , le Mouvement ouvrier chrétien et la CSC ont voulu faire passer un message, le premier d'une longue série, concernant l'organisation de la future organisation du Mondial. La première action avait lieu ce samedi à Liège. 

"On trouve que c'est très important de pouvoir de nouveau ré-interpeller les gens mais aussi nos joueurs et toutes les équipes qui vont participer à la Coupe du Monde pour leur dire : 'Attention, vous savez que pour que vous puissiez participer à Cette Coupe du Monde, il y a eu des morts !' Il y a encore des familles endeuillées, nous dit Antoinette Maia, coordinatrice de la partie francophone de "WSM" en Belgique. 

Comme nous l'explique Madame Maia, comme le Qatar n'a au départ pas respecté les normes internationales du travail, il a fallu depuis 10 ans militer et se battre pour que le Qatar mette des choses en place. "Pour au moins par exemple, reconnaître ces accidents du travail. Il faut savoir que la plupart du temps, on a qualifié ces morts étaient 'naturelles'. Les gens, avec les chaleurs énormes du Qatar, mourraient d'accidents cardiaques. Le Qatar ne voulait pas les reconnaitre comm accidents du travail alors que ces jeunes sont morts parce que les conditions ne leur permettaient pas de continuer à vivre. Notre volonté aujourd'hui est de rappeler qu'on est à 1 an du Mondial, on doit être vigilants pour ne pas que ça se reproduise ailleurs."

Des actions se poursuivront pendant 1 an jusque l’organisation de la Coupe du Monde et auront lieu à plusieurs endroits en Fédération Wallonie-Bruxelles.  








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte