RTC

La solidarité pour les sinistrés s'organise au Country Hall de Liège

 19 juillet 2021 16:14   Liège


La solidarité pour les sinistrés des inondations s’organise au Country Hall de Liège depuis ce dimanche. La salle de sport et de spectacle s’est transformée en centre logistique de collecte, de tri et de distribution de dons.

Ils sont venus des quatre coins de la Belgique pour apporter leur aide aux sinistrés des inondations de la semaine dernière : bénévoles de la Croix-Rouge venus d’Arlon, employés de la Province de Liège ou simples citoyens. Une cinquantaine de personnes se sont mobilisées ce lundi pour apporter et trier les dons reçus ces derniers jours.

Toutes les personnes qui étaient disponibles sont venues aider parce que c’était très important pour nous. L’ambiance est vraiment au beau fixe car tout le monde est heureux de pouvoir aider les personnes qui en ont besoin”, explique Julie Kevelaer, employée de la Province.

Collecte, tri et distribution

"J'aide parce que j'ai moi-même été sinistrée de l'inondation et donc cela me fait plaisir de pouvoir me rendre utile. C'est un acte citoyen et c'est mon devoir d'aider mon prochain", ajoute Hamra, une bénévole verviétoise venue déposer des denrées alimentaires notamment.

Depuis dimanche, le Country Hall de Liège s’est transformé en centre de collecte, de tri et de distribution de dons.

 

“On a une cellule centrale au niveau du palais provincial qui collecte toutes les demandes des communes et l’objectif est qu’on soit en lien avec eux pour pouvoir dispatcher tout ce qu’on a ici et les distribuer en fonction des demandes qu’on a reçu”, étaye Julien Banterla, directeur et coordinateur à la Province.

Les types de dons utiles

Et d’ajouter : “Les demandes les plus urgentes pour l’instant, c’est les denrées alimentaires, avec l’eau en tout premier lieu, ainsi que les produits d’entretien et les produits d’hygiène pour toute la population en difficulté”.

Ce centre logistique éphémère déborde de dons en tout genre : des produits pour bébés au matériel de cuisine, en passant par les jouets et les vêtements pour enfants. Ce qui ralentit parfois le tri des divers dons.

“Ce que la Croix-Rouge demande, c’est de ralentir voire d’arrêter les dons en nature, car même dans les maisons de la Croix-Rouge dans toutes les provinces, comme celle du Luxembourg d'où je viens, on a déjà reçu pas mal de dons. Les stocks sont plein”, explique Thierry Moreau, président de la Croix-Rouge pour la Province du Luxembourg.

Affluence des dons en nature : stop aux vêtements 

“Outre la nourriture et les produits de première nécessité qu’on fournit pour le moment, les gens ont besoin de moyens financiers pour pouvoir revivre leur vie et qu'on puisse les aider à redémarrer. Pour cela, il y a un compte qui est central à la Croix-Rouge”, poursuit-il. 

L'enjeu ces prochains jours sera d’aller sur le terrain afin de distribuer les dons nécessaires auprès des citoyens qui en ont besoin. Le country Hall de Liège affirme en tout cas rester à disposition des Liégeois aussi longtemps qu’il le faudra. 

Plus d’informations sur les dons pour la Croix-Rouge de Belgique sur leur site internet. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte