RTC

Awans offre un stage de socialisation aux chiens adoptés dans un refuge

Photo d'illustration - Belga
 30 decembre 2020 09:15   Awans


La majorité PS/Vers Demain d'Awans a inscrit au budget 2021 une somme destinée à octroyer à des citoyens une prime pour un stage de socialisation d'un chien adopté dans un refuge. L'objectif est de désengorger les refuges où l'on constate qu'il est souvent plus difficile pour un plus gros chien de se faire adopter, a indiqué mardi Maurice Baldewyns, échevin en charge du Bien-être animal à Awans.

Il s'agit d'une nouvelle initiative en matière de bien-être animal qui sera mise en oeuvre à Awans à côté d'autres actions déjà en application, comme la stérilisation des chats errants ou le subside en faveur du Creaves des terrils de Saint-Nicolas (centre de revalidation des espèces animales vivant à l'état sauvage). Le principe d'octroi de cette prime a été inscrit au budget 2021 qui a été adopté par le conseil communal.

Cette prime, d'un montant de 50 €, sera octroyée à des citoyens d'Awans qui décideraient d'adopter un chien dans un refuge. Elle serait destinée à financer un stage de socialisation pour le chien.

"Les gens ont davantage tendance à adopter de plus petits chiens plutôt que de plus gros ou réputés dangereux comme des American Staff, Berger allemand, Malinois... Si ces chiens sont proposés à l'adoption, c'est qu'ils peuvent l'être mais il y a un manque de confiance de la part des adoptants, non seulement parce qu'ils ne connaissent pas l'historique de l'animal mais aussi parce que ce type de chien est souvent stigmatisé", souligne Maurice Baldewyns.

La somme inscrite au budget permettra d'accorder une trentaine de primes. Pour en bénéficier, il faudra pouvoir prouver l'inscription d'un chien adopté dans un refuge à un stage de socialisation. Cette prime entrera en vigueur lorsque le dossier aura été présenté lors d'un prochain conseil communal en 2021.

"Si cela fonctionne, on pourra envisager de prévoir une somme plus importante, comme on l'a fait pour la stérilisation des chats errants", a ajouté l'échevin.

Source : Belga










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte