RTC

Inondations : le récit de deux sauvetages citoyens

 23 juillet 2021 23:43   Province de Liège


Face aux inondations des 14 et 15 juillet, certains citoyens n’ont pas hésité à partir à la rescousse d’habitants coincés dans plusieurs quartiers immergés.

Acte citoyen ou héroïque ? Voici l’histoire de deux opérations de sauvetage citoyen, l’une à Chênée et l’autre à Vaux-sous-Chèvremont.

Les jeunes sauveteurs de Chênée 

Jeudi 15 juillet, deux jeunes, Luca Servais et Gaël Nieto Alba, lancent un appel, ou plutôt une offre, sur les réseaux sociaux : toute personne ayant besoin d’être secourue du côté de Chênée peut les contacter pour être évacuée et emmenée à l’abri.

Les deux jeunes entrepreneurs organisent rapidement cette opération de sauvetage citoyen et leurs réseaux sociaux servent alors de canaux d’information. Les demandes de sauvetage affluent de la part de citoyens bloqués ainsi que de proches inquiets.

“Quand j’ai vu que l’eau commençait à déborder près de chez moi, on s’est dit qu’on avait tout le matériel nécessaire pour servir de renforts aux pompiers qui étaient déjà sur place”, explique Gaël Nieto Alba dans une vidéo filmée le lendemain des événements. 

Pendant que ses amis Valentin Stiers, Valentin Liezerot et Jordan Servais relaient l’information et enfilent eux-aussi des combinaisons de plongée, Luca Servais se rend dans un supermarché et investi dans 4 bateaux pneumatiques afin d’aller porter secours aux personnes coincées par la montée des eaux.

“On est arrivé avec un matériel pas forcément adapté au courant”, précise Luca Servais. Mais d’ajouter : “on a fait notre maximum et je pense qu’on doit avoir sorti 60 personnes de leurs habitations”. 

"C’était des situations vraiment délicates, certaines personnes devaient descendre de chez eux en rappel”, notamment une femme enceinte qui n’aurait apparemment pas su se tenir à la corde, mais que “Gaël a pu réceptionner”, rassure Luca Servais. “Elle était à 3 mètres par rapport au niveau de l’eau, mais on a su remettre le bateau à l’endroit et mettre en sécurité cette dame”, confirme son ami.

"Tout est parti de ces jeunes et cela a fait boule de neige", affirme Damien Droesbeke, un citoyen venu prêter main forte aux jeunes sauveteurs ce jeudi-là. "Vers 20:00, on a eu 2 zodiacs privés venu en renfort dont 1 acheté le jour même en vitesse pour venir en aide", poursuit-il.

Crédit photo : Luca Servais

Les habitants secourus ont ensuite été emmenés dans les centres d’hébergement de la région où plusieurs des apprentis sauveteurs se sont rendu disponibles pour distribuer les dons destinés aux sinistrés. 

 

Le quartier soudé de Vaux-sous-Chêvremont 

En contrebas de l’Ourthe, la Vesdre s’est engouffrée dans les allées, les rues et les maisons, comme à Vaux-sous-Chêvremont. Débordés par les flots et les appels, les secours n’ont pas pu intervenir partout. 

“Mercredi soir déjà, il y avait 2 mètres d’eau et mes voisins appelaient à l’aide depuis leurs fenêtres. Ils ont crié toute la nuit, mais les secours étaient surchargés et ne sont pas venus”, explique Laura Piette, habitante de la commune de Chaudfontaine.

Crédit photo : Laura Piette

Le lendemain matin, les voisins de la jeune femme étaient encore coincés et leur rez-de-chaussée noyé. “L’eau arrivait déjà au premier étage. Il y avait un risque que leur plafond s’effondre", poursuit Laura Piette, habitant la rue de Poperinghe.

"Un monsieur dont la maman habite dans la rue est venu en kayak pour la secourir. Puis deux autres monsieurs ayant une société de toiture à proximité, équipés de harnais et de cordes, sont arrivés. Ils ont fait des allers-retours pour sauver nos voisins coincés pendant que mon compagnon assurait la ligne de vie”, étaye cette experte en sécurité pour une compagnie d’alarmes.

Crédit photo : Laura Piette

Crédit photo : Laura Piette

Cette opération se passe depuis son jardin installé sur un talus et permet de mettre “une famille de 5 personnes, 2 couples, une jeune fille ainsi qu’un monsieur et sa fille” en sécurité. 4 maisons, 12 personnes sauvées ainsi que deux chiens.

Un travail de longue haleine qui a occupé  ces citoyens jusqu’en milieu d’après-midi. Après cette opération de sauvetage improvisé, le quartier est resté solidaire et a offert des sandwichs et des couvertures à leurs voisins impactés par les intempéries.

Crédit photo : Laura Piette

C’est deux histoires ne sont que la partie immergée d’une solidarité déferlante. Retrouvez d’autres informations sur la page Facebook de RTC Télé Liège notamment.

M.L.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte