RTC

La ville de Waremme engage un nouvel agent prévention drogue

 12 juin 2024 15:23   Waremme


La ville de Waremme vient d’engager une agente dédié à la lutte et à la prévention contre les problèmes liés à la drogue. Son rôle est d’accompagner les consommateurs et leurs proches en difficulté. Elle est encadrées par l’ensemble des services du Plan stratégique de sécurité et de prévention.

Dans le cadre de la lutte et de la prévention contre la drogue, la ville de Waremme vient d’engager une nouvelle collaboratrice chargée d’accompagner les consommateurs de substances illicites et de leurs proches.

« Nous avons souhaité engager une personne spécialisée dans l'accompagnement des personnes fragilisées de manière à les sensibiliser à un parcours de prévention et aussi à les sensibiliser aux dangers et aux risques de la drogue », commente Jacques Chabot, bourgmestre de Waremme.

Kim Counard est assistante sociale de formation. Elle occupe actuellement un bureau au sein de l’AIGS à Waremme en étroite collaboration avec les équipes du plan de cohésion sociale. Elle prend doucement ses marques dans la nouvelle fonction qui lui a été attribuée.

« Il y a vraiment un rôle de sensibilisation auprès des jeunes concernant l'usage de drogues. Mais pas que. Il y a aussi l'accompagnement socio administratif des personnes consommant de la drogue. Ces personnes arrivent dans mon service par le biais du plan de cohésion sociale, l'AMO, le CPAS ou tout autre service en tout cas, qui en fait la demande », explique-t-elle.

Une fonction qui l’amène  régulièrement sur le terrain. Dans les rues de Waremme, la drogue est aussi une réalité. Il s’agit ici d’agir au niveau de la sécurité et de la prévention et non au niveau de la répression.

« C'est vraiment une aide de premier plan social et elle est la personne de contact et elle va réorienter vers les structure. Et les structures peuvent également la contacter s’ils constatent une augmentation, d'un danger ou le risque de danger imminent pour la population qui consomme ou la population de manière générale », ajoute Denis Eyckmans, directeur AMO A l’écoute des Jeunes asbl.

La nouvelle agente de la ville de Waremme travaille en collaboration avec tous les services déjà en place sur le territoire de la ville. L’objectif est de toucher les publics fragilisés, que ce soit en rue dans les quartiers, mais aussi dans les écoles.  

Sophie Driesen