RTC

Les secrets de la galette des rois

 03 janvier 2022 18:19   Chaudfontaine


Vous y avez peut-être déjà goûté dimanche. Ou alors, vous vous réservez exclusivement pour le 6 janvier ? La galette des rois à la côte et elle se vend de mieux en mieux et de plus en plus tôt. Voici ses secrets.

Une pâte feuilletée croustillante, une bonne frangipane, de la dorure et un joli dessin : voilà les éléments phares de la recette de la galette des rois. Mais pour que la galette soit réussie : une seule clé. « Toute recette a des règles avec des temps de repos et des temps de fabrication. Si on respecte les règles, il n’y a pas de problème », explique Fabien Hardy, boulanger-pâtissier à Beaufays.

La galette se dégustait initialement à l’occasion de la fête chrétienne de l’épiphanie. Elle était à l’origine célébrée le 6 janvier, mais certains la fêtent désormais le premier dimanche après Noël. La vente de la galette commence de plus en plus tôt. « C’est simplement aussi pour des raisons économiques parce que les grands magasins, qui selon moi gâchent tout, commencent à les sortir de plus en plus tôt. Donc, les gens viennent dans les boulangeries et demandent à en avoir. C'est pour cela que les boulangers, de peur de perdre la vente au profit des grands magasins, en vendent plus tôt ».

Aujourd’hui, plusieurs variantes existent pour plaire aux goûts de chacun. « En fonction des régions, on peut arriver sur des variantes totalement différentes, et même quitter le domaine de la galette frangipane et du feuilletage que nous connaissons ici en région liégeoise. Aujourd'hui, le temps et le goût des gens ont changé donc, à plusieurs endroits, on ajoute un ingrédient supplémentaire à la frangipane. Il s'agit parfois une confiture d’abricots, de framboises ou de pommes, car les gens demandent de plus en plus à sortir de ce qui était la tradition », explique Fabian.

Cette tradition de la galette passe évidemment par la fameuse fève qui déterminera qui sera reine ou roi. « A présent, il y a énormément de fèves. Cela va de la fève de base à la fève en série. Les fèves en série attirent les gens », poursuit l’artisan.

Chez Fabian, la galette se vend pendant une toute une semaine après le jour de l’an. Au total, il en confectionne plus de 550. Il régale ainsi ses clients, mais aussi toute l’équipe d’RTC.

O.G.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte