RTC

Mobilité à Liège : des mesures en vue de la rentrée

 31 aout 2021 16:09   Liège


Depuis la mi-juillet, et la fermeture du tunnel de Cointe suite aux inondations, les embouteillages se multiplient à Liège. Entre 70 000 et 90 000 véhicules empruntent chaque jour la liaison E40-E25. Ils transitent désormais par la ville et entraînent une congestion de nombreux axes principaux : quai des Ardennes, quais de la Dérivation,  quai de Rome,  place Général Leman, des différents ponts qui traversent la Meuse et principalement du Pont de Fragnée.

La rentrée scolaire va intensifier ces difficultés. Liège compte 200 écoles sur son territoire, principalement au centre, mais aussi 10 000 entreprises et accueille 500 000 « visiteurs » par jour. La ville et la Région ont mis en place une task force Mobilité qui a communiqué ce mardi sur les mesures qui seront prises dès le 1er septembre afin de tenter d’apaiser la circulation.

Il est conseillé de privilégier le train à la voiture. Les parkings des gares d’Esneux, Ans et Angleur sont indiqués comme parkings de délestage. Ils totalisent 475 places et 139 places supplémentaires sont installées à la gare d’Angleur. Ces parkings sont gratuits.
Au départ de ces trois gares, 3 à 7 trains sont annoncés par heure dans les deux sens vers Liège-Guillemins et 2 à 4 dans les heures creuses.

La SNCB dessert 12 autres gares dans les vallées de la Vesdre et de l’Ourthe. L’offre ferroviaire sera complètement remise en service à partir du 13 septembre, après les réparations nécessaires suite aux inondations.

L’offre de bus est également renforcée avec un parking P+R à Votem de 120 places, accessible par l’E313 et l’A3, et la nouvelle ligne de bus 39 qui rejoint le centre-ville. L’offre est gratuite jusqu’à la mi-octobre.

S’y ajoute, entre autre, la nouvelle ligne 158 qui relie Chênée au Sart-Tilman.

Le quai des Ardennes ne repassera pas à quatre bandes de circulation dédiées à tous les véhicules. Deux bandes resteront réservées aux bus et aux vélos. D’une part parce que les véhicules restent confrontés au goulot d’étranglement formé par le Pont de Fétinne et que cela ne permettra pas d’accélérer leur passage, et d’autre part pour privilégier la circulation des bus.

Des panneaux indicatifs ont été mis en place pour diriger les automobilistes vers ces parkings P+R.

Les primes à l’achat de vélo sont augmentées et prolongées.

La police sera présente aux carrefours les plus importants et commandera manuellement les feux de signalisation pour les adapter au mieux au flux de circulation.

Les poids-lourds de plus de 7,5 tonnes sont interdits dans l’agglomération liégeoise et sur l’A602 depuis l’échangeur de Loncin, l’E25/A26 depuis l’échangeur d’Embourg et sur l’E25/A25 depuis l’échangeur de Cheratte. Ils seront déviés via l’E411 et l’E42 dès Arlon. Il leur est aussi demandé de ne pas utiliser la N61en fonds de vallée de la Vesdre pour éviter de traverser les zones sinistrées.

Des contacts ont été pris avec les écoles et les entreprises pour relayer ces informations auprès des étudiants et de travailleurs afin de les inciter à prendre les mesures adéquates. Il est également conseillé aux entreprises de privilégier le télétravail. Le co-voiturage est encouragé.

La réouverture du tunnel, entre l’échangeur n°38 Angleur/Grosses Battes/Belle-Ile et l’échangeur n°37 Val-Benoît/Seraing/Marche est prévue à la mi-octobre mais elle ne sera pas complète. La circulation sera restreinte sur une bande et à vitesse limitée.

Toutes ces mesures seront régulièrement réévaluées et adaptées. Face à la congestion de la ville, il est demandé à ceux qui le peuvent d’envisager de se déplacer autrement qu’en voiture individuelle, d’éviter de le faire aux heures de pointe et de privilégier les modes de déplacement doux et durables.

F. Bonivert 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte