RTC

Montagne de Bueren : des riverains se mobilisent contre le tourisme excessif

 25 aout 2021 15:23   Liège


La Montagne de Bueren est l’un des lieux les plus pittoresques de Liège avec son escalier de 374 marches. Elle a toujours représenté l’un de ses principaux attraits touristiques. Ces dernières années, sa fréquentation a beaucoup augmenté.

Suite à l’organisation de certains défis sportifs, et durant le confinement, elle est devenue un véritable site d’entraînement pour les joggeurs.
Depuis quelques années, elle attire également de plus en plus de touristes, venus parfois par car entier. Enfin, la difficulté d’accéder au centre-ville en voiture et de trouver du parking gratuit en a aussi fait un lieu de passage. Les habitants regrettent donc la perte de leur tranquillité suite à sa fréquentation plus intense qu’auparavant.

Un nouveau projet mobilise le comité de quartier. Il s’oppose à l’implantation d’un gite de 6 à 9 personnes avec de la restauration à emporter. Le promoteur a rencontré les riverains à plusieurs reprises. Même s’il a modifié son projet suite à ces rencontres, il n’a pas réussi à apaiser leurs inquiétudes. Le comité de quartier a d’ailleurs lancé une pétition contre ce projet.

En effet, le comité de quartier craint qu’il n’entraîne l’arrivée d’autres établissements avec une activité Horeca. Il n’a pas réagi lorsque la Brasserie Curtius s’est installée. Au départ, il était question de brasser de la bière, ensuite un restaurant et un bar ont ouvert. Des soirées concerts et d’autres événements festifs ont été programmés. A tel point que certains habitants ont préféré quitter le quartier.

Les riverains redoutent ce qu’ils appellent l’overtourisme c’est-à-dire un tourisme de masse, excessif, qui dénature les lieux et entraîne des conflits avec la population locale.

Il y a quelques mois, avant même que se dessine ce nouveau projet de gîte, ils avaient déjà exprimé aux autorités communales leur inconfort face à l’évolution de leur quartier. Celles-ci ont pris connaissance de leurs inquiétudes et analysent la situation.  La montagne de Bueren reste toutefois un espace public et l’un des atouts de la Cité ardente qui souhaite développer le tourisme. Les habitants, eux, espèrent arriver à faire cohabiter sportifs et touristes avec le caractère familial de leur quartier.

F. Bonivert 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte