RTC

Saint-Nicolas redonne le sourire à l’école du Val

 06 decembre 2021 16:00   Chaudfontaine


Ce 6 décembre, c’est le début des nouvelles mesures Covid, avec notamment le port du masque obligatoire dès l’âge de six ans. Un autre événement important, apprécié par les enfants, vient quand même embellir la journée : la venue de Saint-Nicolas. Le grand Saint était ce matin à l’école du Val à Vaux-sous-Chèvremont pour redonner le sourire aux enfants et aux professeurs après plusieurs semaines compliquées.

Cette fois-ci, ce n’est pas par la cheminée, mais bien en cabriolet que Saint-Nicolas a fait sa grande entrée pour venir saluer les enfants. Il a eu un week-end chargé, les petits ont été très gâtés. Des doudous, des pièces en chocolat, des poupées, les livres, des jeux, etc. les ont comblés.

Les nouvelles mesures sanitaires n’ont pas empêché les enfants de chanter, ni d’en profiter. Saint-Nicolas a pu le constater. « Malgré le masque, on voit quand même le sourire sur les visages et je trouve cela tellement charmant et agréable que c’est un plaisir, à chaque fois, de leur faire des cadeaux », explique Saint-Nicolas.
Des cadeaux pour chaque classe ont également été distribués, tout comme des gaufres, des bonbons et des pièces en chocolat. Les enfants le disent : ils ont tous bien travaillé et été sage… Enfin, presque tous. « J’ai bien travaillé et été super sage », indique un élève de deuxième primaire. D’autres ont été moins raisonnables et ont reçu une lettre du Grand Saint leur demandant de faire plus d’efforts.

Malgré cela, tant pour Saint-Nicolas que pour la directrice, la venue du grand saint était indispensable, car, depuis la rentrée, les semaines à l’école du Val ont été mouvementées et parfois compliquées. « La première difficulté, évidemment, c’est l’école sinistrée puisqu’elle a été complètement inondée et que nous sommes, depuis lors, dans des containers. Ensuite, la deuxième, c’est depuis ce 6 décembre, le port du masque obligatoire pour toutes les classes du primaire. Aujourd’hui, on ne pouvait donc pas passer à côté de la fête de Saint-Nicolas. C’est le rayon de soleil qui est venu illuminer cette journée », confie Isabelle Malempré la directrice de l’école du Val à Vaux-sous-Chèvremont.

Les enfants sont émerveillés et oublient ainsi quelques instants la présence tant de déshumidificateurs que de chauffages électriques et des masques. Faire venir Saint-Nicolas, c’est donc l’occasion de penser à autre chose et de les voir en admiration du grand Patron.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte