RTC

Roger Habsch: "Revenir avec deux médailles, c'est top!"

 17 septembre 2021 13:32   Esneux


Le parasportif liégeois Roger Habsch, spécialiste de l’athlétisme en chaise roulante, vient de revenir de Tokyo avec deux médailles de bronze dans sa valise. A 42 ans, sa première participation aux Jeux Paralympiques est une réussite. 

La vie en bronze, Roger Habsch la croque à pleine dents ! L’athlète liégeois a ramené des Jeux Paralympiques de Tokyo deux médailles, synonymes de 3e place. La première sur 200m (classification T51), c’était le 31 août dans le stade olympique japonais, et la seconde, 3 jours plus tard au même endroit, mais sur 100m (classification T51). "Les Jeux, tous les sportifs de haut niveau rêvent d'y participer", explique Roger Habsch. "J'ai pu y accéder, c'était déjà bien. Y décrocher deux médailles, c'est vraiment top."

Ça c'est pour les bons souvenirs car Roger a aussi vécu une mésaventure aux Jeux : le sabotage de sa chaise de compétition. Après un entraînement, il l’a retrouvée avec un pneu crevé et une roue désaxée. C’était la veille de la finale du 100m. Heureusement, il avait avec lui le matériel nécessaire pour la réparer juste avant l'épreuve.  

La revalidation par le sport

Les coups durs, le parasportif originaire de Verviers a appris à les surmonter. Paralysé des membres inférieurs depuis un accident de la route en 1997, il s’est reconstruit au contact des équipes du centre de revalidation du CHU à Esneux. C’est aussi via cette structure et plus particulièrement l’asbl Cap2sports qu’il donne, à partir de 2005 et une participation à un jogging, un nouvel élan à son existence grâce au sport.

Avec sa détermination sans faille, celui qu’on surnomme "RORO le défi" est effectivement devenu un exemple à part et il ne compte pas en rester là puisqu'il visera une médaille dorée à Paris en 2024. 

Stéphane Savaris








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte