RTC

Liège Basket battu sur le fil après prolongation

 02 octobre 2021 07:00   Liège


Vendredi soir, Liège basket recevait Louvain dans le cadre de la 3ème journée de la BNXT League. C’était la première rencontre à domicile pour les Liégeois qui n’ont pas encore gagné cette saison. Ils se sont incliné (94-97) pour la troisième fois cette saison au terme d’un match à suspense.

Trois petits points, c’est ce qui sépare les Liégeois de leur première victoire en championnat. Face à Louvain, Liège Basket s’est incliné après une belle remontée.

En effet, les locaux entament très mal leur rencontre défensivement et subissent la loi louvaniste sur leur parquet. Les shoots à 3 points de Jacob Cebasek font mal. La première période se clôture sur le score de 17 à 28.

Malgré une amélioration dans le second quart, les Liégeois restent dominés et laissent filer celui-ci sur 21-24. À la mi-temps le marquoir affiche 38-52. Les locaux payent leur mauvais premier quart temps.

"C’est difficile à expliquer" constate François Lhoest, capitaine de Liège Basket. "Le plan de match était clair. Je pense qu’on était tous bien concentrés et prêts à jouer ce match. Mais on commence par un 3-12. Ensuite, on n’arrive pas à faire la jonction. On reste à distance, à dix ou quinze points tout au long de la première mi-temps."

La réaction liégeoise arrive en troisième période. Les hommes de Lionel Bosco augmentent l’intensité défensive, et du coup tout va mieux offensivement. Les locaux prennent le ¼ temps pour eux. Mais au marquoir il y a toujours 13 points d’écart, c’est 60-73.

Dans la dernière période, les Liégeois enflamment littéralement le public. Ils étouffent l’équipe louvaniste et reviennent à leur hauteur à deux reprises à 78-78 et 80 partout. La fin de match est épique. Alors que les visiteurs ont repris trois unités d’avance, et qu’il reste moins d’une seconde à jouer, Kone Bazoumana obtient une faute. Après conciliabule, les arbitres accordent 3 lancés francs que Bazoumana réussi. C’est 83-83. La salle explose. Cela se jouera aux prolongation.

"Les gars n’ont pas lâché" explique Lionel Bosco, coach de Liège Basket. "À Liège, c’est ce qu’on essaye de mettre en place. Peu importe le score, c’est de se battre sur tous les ballons. Aujourd’hui on l’a fait ! C’est vrai, on a mal démarré, mais par la suite on n’a pas abandonné."

Les cinq minutes de prolongation se résument presqu’à un duel de lancers francs, où le suspens est insoutenable. Le duel est finalement remporté par les Louvanistes. Frustrant pour Liège Basket conscient que le match est perdu à cause du mauvais premier quart temps !

"Clairement !" constate Lionel Bosco, coach de Liège Basket. "Quand on encaisse 28 points dans un premier quart temps, c’est impossible de gagner un match. Et puis il y a les pertes de balle. C’est le troisième match d’affilé où on a plus de vingt pertes de balles. Aujourd’hui, malgré ça on ne perd que de trois points, imaginez le score si on en retire cinq ou six…"

La semaine prochaine les Liégeois recevront Mons-Hainaut. Il s’agira de tirer les leçons de la rencontre de vendredi soir.

 

R.D.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte