RTC

Flèche wallonne 2019 : quasi 100% liégeoise

belga
 23 avril 2019 11:41   Huy Ans

Habituée à accueillir l’arrivée de Liège-Bastogne-Liège (ce qui ne sera pas le cas cette année), Ans sera ville-départ de la 83e édition de la Flèche Wallonne, longue de 195,5 km jusqu’à sa légendaire arrivée sur le Mur de Huy.

L'édition 2018

 

2019

Les prétendants à la succession de Julian Alaphilippe affronteront d’abord la côte des Forges, un classique de Liège-Bastogne-Liège, avant d’entrer sur le circuit final. Les coureurs affronteront alors à trois reprises les ascensions des côtes d’Ereffe et de Cherave et du Mur de Huy. Pour rappel, Philippe Gilbert ne prend pas le départ de cette édition. Il sera par contre bien là pour la Doyenne de dimanche

Le parcours 

A quelle heure passent-ils ? 

 Hormis un tout petit crochet en province de Luxembourg, le parcours de cette édition traverse notre province. Vous pouvez ici retrouver les heures de passage des coureurs. Le départ des coureurs est fixé à 11 hrs 33, l'arrivée au sommet du mur de Huy entre 16 h 10 et 16 h 45 selon la vitesse moyenne des coureurs 

 

 Deuxième volet du triptyque ardennais, la Flèche Wallonne pourrait se résumer à un duel entre le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick-Step) et le champion du monde espagnol Alejandro Valverde (Movistar), recordman du nombre de succès sur la Flèche avec cinq bouquets.

Alaphilippe fait office de grand favori. Le puncheur de l'équipe belge compte déjà 8 succès en 2019 dont les Strade Bianche et Milan-Sanremo. Dimanche à l'Amstel Gold Race, il a longtemps lutté pour la victoire mais a finalement été repris par le phénomène néerlandais Mathieu van der Poel. L'Auvergnat de 26 ans disputera la course wallonne pour la 4e fois. Après deux deuxièmes places en 2015 et 2016 derrière Valverde, il s'était ensuite imposé en 2018, devançant cette fois son rival espagnol. Cette édition 2019 ne devrait pas déroger à ce duel désormais historique au sommet du Mur de Huy. Malgré ses 38 printemps, Valverde a encore de nombreux atouts à faire valoir. Pour son premier tour des Flandres en carrière, 'El Imbatido' a décroché une belle 8e place début avril.

Outre ces deux favoris, il faudra surveiller le solide bloc Lotto Soudal avec Jelle Vanendert, 3e l'an dernier, mais aussi Tim Wellens et le jeune Bjorg Lambrecht, 5e à la Flèche Brabançonne puis 6e à l'Amstel. L'Irlandais Dan Martin (Emirates), trois fois sur le podium à Huy, le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) et Dylan Teuns, 3e en 2017, figurent aussi parmi les outsiders






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte