RTC

EVS impacté par les reports de l'Euro de foot et des JO

 25 mars 2020 08:47   Liège


La société liégeoise EVS, spécialisée dans les technologies vidéo pour les productions en direct, a annoncé mercredi la suppression de son dividende final et une révision à la baisse de ses prévisions.

 

"Compte tenu de la pandémie de coronavirus, les prévisions initiales de chiffre d'affaires de 100 à 120 millions d'euros en 2020 ne seront pas atteintes", annonce EVS Broadcast Equipment dans un communiqué.

L'entreprise est particulièrement touchée par le report de plusieurs mois, voire d'un an, de grands évènements sportifs, comme les J.O. de Tokyo ou l'Euro de football.

À ce stade, compte tenu de l'incertitude quant à la manière dont la crise du nouveau coronavirus pourrait se dérouler et à sa durée, EVS a décidé pour l'instant de ne pas publier de prévisions de chiffre d'affaire pour l'année 2020. En outre, le conseil d'administration d'EVS a décidé d'annuler le paiement du dividende 2019 brut final de 0,50 euro prévu pour mai 2020. Un dividende intérimaire brut de 0,50 euro avait déjà été payé en novembre 2019. "Il est toujours prévu de distribuer un dividende brut total de 1,00 euro pour les années fiscales 2020 et 2021, sous réserve des conditions du marché", assure EVS, dont le programme de rachat d'actions se poursuit comme prévu.

 

Alaini W










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte