RTC

D1A : le Standard et le RFC Seraing font le plein !

Belga
 22 novembre 2021 10:35   Province de Liège


La 15e journée de championnat a sourit aux deux clubs de notre région, tant le Standard (1-0 contre Eupen) que le RFC Seraing (1-3 contre OHL) ont renoué avec la victoire. Avec leur succès respectif, les deux formations liégeoises, toujours abonnées à la deuxième partie de tableau, remontent dans le classement. 

En déplacement à OHL ce samedi, les Sérésiens ont pris l'avantage par Georges Mikautadze. L'attaquant crochetait son défenseur dans le rectangle louvaniste et frappait immédiatement du gauche (20e, 0-1). De buteur, l'international géorgien se transformait en passeur pour Youssef Maziz, qui doublait l'avance des Métallos (70e, 0-2). Louvain ne doutait pas longtemps et revenait presque directement via Mathieu Maertens (73e, 1-2). Un espoir qui prenait fin à quelques minutes de la fin du temps réglementaire avec le but du break pour les visiteurs, signé Gérald Kilota (87e, 1-3).

Au classement, Seraing gagne une place et grimpe au 15e rang avec 16 points et compte deux longueurs d'avance sur Zulte Waregem, 16e. Cela mérite bien une petite fête animée par DJ Georges !

Standard : une première depuis 3 mois !

La Standard s'est imposé 1-0 samedi soir contre Eupen dans le cadre de la 15e journée de Jupiler Pro League. Il s'agit de la première victoire des Rouches sous l'égide de Luka Elsner, marquée par des débordements de supporters eupenois.

Le début de rencontre était à l'avantage des Liégeois, mais les Pandas se signalaient par l'une ou l'autre action, sans pour autant menacer Laurent Henkinet, présent entre les perches à la place d'Arnaud Bodart, blessé au genou. Malgré les messages de l'Union belge ces dernières semaines, l'arbitre était obligé d'arrêter la rencontre à la 22e minute de jeu à cause de fumigènes lancés sur le terrain par des supporters eupenois. Le jeu reprenait finalement après une dizaine de minutes d'interruption.

Le Standard terminait bien la première mi-temps avec des occasions pour Joao Klauss (38e), Selim Amallah (40e) et Hugo Siquet (44e). Mais à chaque fois, le portier des Pandas sortait les tentatives liégeoises pour garder ses cages inviolées. Finalement, le cadenas eupenois sautait à cause d'un de ses joueurs. Emmanuel Agbadou, le défenseur ivoirien des Pandas voulait amortir un ballon de la poitrine pour son gardien et finissait par envoyer le cuir de l'épaule dans ses propres filets (45+3, 1-0).

Le début de la seconde mi-temps était largement à l'avantage des Rouches, qui passaient tout près de doubler la mise par Amallah, dont le tir heurtant le poteau (53e) et Dussene, auteur d'une tête croisée sur corner (57e). Vingt minutes plus tard, Siquet s'illustrait une nouvelle fois de loin et forçait Nurudeen à un superbe arrêt. Les Rouches tremblaient en fin de rencontre, mais gardaient le zéro derrière et remportaient leur première victoire en championnat sous Luka Elsner.

Au classement, le Standard est 12e avec 20 points.

Stéphane Savaris (avec Belga)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte