RTC

D1A : les réactions après Standard - FC Bruges

 24 janvier 2022 12:08   Liège


Le Standard a arraché un point contre le Club de Bruges (2-2) dimanche pour le compte de la 23e journée de Jupiler Pro League. La veille, le RFC Seraing a subi sa 7ème défaite consécutive, en s’inclinant 3-1 en déplacement à Saint Trond.

On commence par le choc à Sclessin dimanche. Dès le coup d'envoi, les Brugeois mettaient le pied sur le ballon et pensaient concrétiser leur domination après huit minutes de jeu. Servi par Bas Dost, Noa Lang ne laissait aucune chance à Arnaud Bodart mais le but était annulé par le VAR pour une position de hors-jeu de Dost.

120 secondes plus tard, c'est finalement le Standard qui ouvrait la marque sur un contre rondement mené et ponctué par Mathieu Cafaro. Le Français, arrivé cet hiver à Sclessin, laissait Simon Mignolet sur place d'une frappe enroulée du pied droit après un service d'Aron Donnum (10e).

Malgré ce but d'ouverture, les 'Rouches' maintenaient leur bloc bas tandis que Bruges intensifiait la pression sur le but liégeois. Les 'Blauw & Zwart' manquaient cependant de précision à l'image de la tête de Stanley Nsoki qui heurtait le poteau (20e).Le Club égalisait finalement en fin de première période via Bas Dost, esseulé à la réception d'un centre d'Hans Vanaken (40e).

La seconde période démarrait sur les mêmes bases que la première et le Standard reprenait les commandes sur sa première occasion. Pas pressé par la défense brugeoise, Nicolas Raskin adressait un centre dans les pieds de Renaud Emond qui inscrivait son premier but depuis son retour en bord de Meuse la semaine dernière (48e).

Photo : Belga

Comme lors du premier acte, les champions de Belgique en titre réagissaient une nouvelle fois via Bas Dost. L'attaquant néerlandais était à la conclusion d'un mouvement collectif sur un centre de Taylor Buchanan, monté au jeu au repos (59e).

La rencontre perdait alors en intensité jusqu'à l'exclusion du défenseur brugeois Jack Hendry qui fauchait Mehdi Carcela qui filait seul au but (83e). Le Standard se procurait alors la dernière occasion de la rencontre mais Maxime Lestienne bloquait un tir de Carcela qui filait au fond. Sur le rebond, Niels Nkounkou voyait son tir sauvé sur la ligne par Clinton Mata (90e+2).

Au classement, le Club de Bruges reprend la 2e place avec 44 points. Le Standard reste lui 14e avec 25 points.

7 défaites de rang pour les Sérésiens

A l'exception de quelques corners en faveur de Saint-Trond, le début de match n'a pas été marqué par des occasions franches. Mikautadze s'est offert la première possibilité en rentrant depuis le flanc droit sur son pied gauche, mais sa frappe est passée à droite du but de Schmidt (35e).

Saint-Trond a fait preuve d'efficacité en convertissant sa première frappe au but. Reitz a mis Hayashi sur orbite d'une passe en profondeur de l'extérieur du pied et le Japonais s'est fait une joie de glisser le ballon entre les jambes du portier sérésien (1-0, 40e). Seraing a néanmoins répondu avant le repos grâce à Nadrani, à la réception d'un centre à ras de terre de Cachbach qui avait dédoublé derrière Maziz sur la gauche de la surface trudonnaire (1-1, 44e). En déséquilibre, Schmidt n'a pu empêcher le ballon de terminer sa course au fond des filets.

Au retour des vestiaires, Mikautadze a joué un numéro d'équilibriste devant Leistner mais a trop croisé sa frappe après avoir éliminé le capitaine trudonnaire (55e). La situation s'est débloquée une vingtaine de minutes plus tard quand Nsambu, à peine monté au jeu, a ceinturé Brüls dans la surface de Seraing et provoqué un pénalty. Le médian belge s'est fait justice lui-même en convertissant le penalty après de longues minutes d'examen de l'arbitrage vidéo (2-1, 78e). Dans les derniers instants, les assauts métallos ont permis à Saint-Trond d'inscrire un troisième but en contre-attaque, de la tête de Hara habilement servi par Durkin (3-1, 90e+5).

Ces trois points permettent aux Canaris de monter à la 11e place du classement, à 6 points des play-offs 2 avec 27 points. Seraing stagne à la 17e place de barragiste avec seulement 19 points en 23 matchs, à 4 points d'Ostende (22 matchs), 15e, et Zulte Waregem (22 matchs), 16e. La dernière victoire des Métallos remonte au 27 novembre face à ... Saint-Trond (2-0).

S.Savaris (avec Belga)








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte