RTC

Elsner : "Le Standard offre des émotions qu'il est difficile de vivre ailleurs"

 12 octobre 2021 17:00  


Luka Elsner arrive au Standard alors que le club liégeois est englué à la 12e place de D1A après trois défaites de rang. L'entraîneur slovène, qui a quitté Courtrai pour prendre les commandes des Rouches, estime que cette "situation est temporaire". "J'ai senti la confiance et la compatibilité avec le club. Venir ici n'a pas été une décision compliquée, on peut changer les choses", a lancé le Slovène mardi lors de sa présentation à la presse.

Le successeur de Mbaye Leye s'est malgré tout dit "conscient des difficultés" qui lui font face mais veut "susciter un espoir". "Le groupe est marqué mais a faim et présente la capacité de rebondir. Nous ne pouvons pas prendre notre temps. Il faut rapidement prendre des points et travailler sur les chantiers importants, offensivement et défensivement", a analysé celui qui était en poste à Courtrai depuis janvier dernier.

Après avoir entraîné deux clubs slovènes et un chypriote, Elsner a dirigé l'Union Saint-Gilloise lors de l'exercice 2018-2019. Il a permis au club bruxellois, alors en D1B, d'atteindre les demi-finales de la Coupe de Belgique après avoir éliminé Anderlecht en 16es de finale et Genk en quarts de finale. Il avait été l'entraîneur d'Amiens en Ligue 1 ensuite, mais n'avait pu éviter la relégation et avait été remercié en septembre 2020.

Séance d'entraînement ce mardi après-midi sous la conduite de Luka Elsner

"Le Standard est connu dans le monde entier, c'est un club qui procure des émotions particulières", a ajouté celui qui sera épaulé par l'adjoint Will Still, déjà présent dans le staff technique des Rouches en 2015-2016.

"Je suis heureux, fier et reconnaissant d'être de retour au Standard afin d'aider le club", a dit celui qui a acquis de l'expérience au Lierse, au Beerschot et au Stade de Reims depuis son passage dans la cité ardente. Un temps approché pour intégrer le staff technique d'Anderlecht, il a opté pour le Standard. "Le Standard représente plus pour moi à l'heure actuelle et j'avais un sentiment de travail inachevé quand je suis parti il y a cinq ans", a précisé le technicien de 28 ans.

En début de conférence de presse, le directeur général des Rouches Alexandre Grosjean est revenu sur la situation du club, évoquant notamment le départ de Leye. "Ce n'était plus tenable, il fallait prendre des décisions importantes", a-t-il lancé avant de préciser qu'il s'agissait "d'un échec collectif". "Il y a eu trop de changements ces dernières années et nous ne voulons pas commettre les mêmes erreurs. Nous avons toujours le même objectif : décrocher un ticket européen." Alexandre Grosjean a aussi confirmé que Benjamin Nicaise n'était plus directeur sportif.

Le Standard version Luka Elsner fera ses débuts samedi soir (20h45) à Sclessin contre Oud-Heverlee Louvain. 

Source: Belga








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte