RTC

Emond :"J'aime profondément le Standard"

 21 janvier 2022 19:47   Liège


Renaud Emond a été officiellement présenté à la presse vendredi en début d'après-midi au sein de l'Académie Robert Louis Dreyfus sur les hauteurs de Liège. À 30 ans, celui que l'on surnomme le "Phénix" est arrivé en Cité ardente lors du mercato hivernal après deux ans passés à Nantes en Ligue 1. L'attaquant a déjà été titularisé lors du Clasico face à Anderlecht dimanche.

Après deux saisons difficiles en France, Renaud Emond est de retour à Sclessin. "À Nantes, je sentais que ça allait être compliqué d'avoir du temps de jeu. J'aurais aimé que mon passage soit plus fructueux, mais j'ai quand même pris de la bouteille. Vers la fin décembre, les premiers contacts se sont établis avec le Standard. J'ai eu le staff et le président. Ils m'ont proposé un projet sur lequel je pense pouvoir bien m'adapter," a expliqué le joueur lors d'une conférence de presse.

Convaincu par les paroles du président Bruno Venanzi et du staff de l'équipe, le choix facile a été d'autant plus facile pour le Virtonais, puisqu'il connaît déjà le club où il a évolué entre 2015 et 2020. "J'ai bien remarqué que j'ai été respecté par tout le monde dans le vestiaire. Je suis un peu de retour à la maison. J'ai ressenti beaucoup d'empathie, que cela soit des joueurs, du staff, des intendants. Je suis aussi très content d'être là. Je veux aider toute l'équipe et avoir ma place, tout en restant humble. Je dois m'imposer comme un leader dans les vestiaires."

La situation actuelle des 'Rouches' n'est pas au beau fixe, mais l'attaquant en est conscient et veut contribuer à la remontée de son équipe. "Je sais que le club n'est pas à sa place. Je suis ouvert à en discuter avec les supporters. Je pense que le dialogue serait la meilleure des solutions. On veut remettre le club sur des bons rails. J'ai confiance en l'équipe, je sais qu'on va remonter le plus rapidement possible. La pression, je la connais, je sais vivre avec. Je vais essayer d'apporter ce pourquoi on est venu me chercher, c'est-à-dire marquer des buts," a confié la nouvelle recrue.

Le joueur de 30 ans n'estime pourtant pas être encore à son meilleur niveau. "Il faut que je retrouve un peu de rythme, que je me mette un peu dans le dur. Il faudra deux ou trois matchs avant que je puisse faire plusieurs courses offensivement."

Dimanche, le Standard, quatorzième, recevra le Club de Bruges, deuxième en Jupiler Pro League. "Bruges reste une équipe au sommet du championnat belge. Je pense que le Clasico nous a fait du bien. On doit être solide et croire en un résultat et une victoire à domicile. On doit faire de Sclessin un stade où les équipes adverses auront peur de venir," a déclaré l'attaquant.

Formé à Virton dans sa jeunesse, Renaud Emond a ensuite rejoint Waasland-Beveren pendant deux saisons avant d'arriver en bord de Meuse en 2015. Mais ce n'est qu'en 2018 qu'il réalise sa meilleure saison avec les 'Rouches'. En janvier 2020, il quitte le Standard pour rejoindre la Ligue 1 et le club de Nantes. Après deux ans en France, le Belge est de retour en Cité ardente après avoir signé un contrat durant le mercato hivernal.

Source : Belga








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte