RTC

Openda : "Quand il faudra monter au jeu pour finir le travail, je répondrai présent"

Belga
 14 juin 2024 09:37  


Loïs Openda s'est présenté devant la presse jeudi à quatre jours du premier match des Diables Rouges de l'Euro en Allemagne, face à la Slovaquie (lundi 18h00). L'attaquant s'est exprimé sur la polémique autour du penalty face au Monténégro ou encore ses ambitions.

Openda, qui sort d'une saison plus que réussie du côté du RB Leipzig avec 24 buts en 34 matchs, n'a toujours pas trouvé le chemin des filets sous Domenico Tedesco. Une situation compliquée mais qui ne l'inquiète pas: "J'ai marqué avec tous les entraîneurs que j'ai eus donc je pense que ça arrivera avec (Domenico) Tedesco, je n'ai aucun doute à ce niveau. Il me donne sa confiance en tant que N.2 et quand il faudra monter au jeu pour finir le travail, je répondrai présent. Je ne me mets pas de pression de devoir marquer cinq, dix voire juste un but à l'Euro. On verra si ça arrive maintenant ou après l'Euro. Je suis là pour me donner à fond et aider mon pays à décrocher quelque chose dont tout le monde rêve. Je regarde évidemment l'aisance avec laquelle Romelu Lukaku marque en équipe nationale et j'essaye de m'en inspirer pour m'améliorer et avoir une meilleure entente avec mes coéquipiers sur le terrain. Romelu et moi avons un style différent. Il n'y a aucune frustration, tôt ou tard on se comprendra."

L'attaquant de 24 ans a également expliqué qu'il ne s'était pas inquiété de la sélection de Domenico Tedesco avec le nom de Michy Batshuayi dans la balance: "J'étais focalisé sur ma saison pour la terminer de la meilleure façon possible, j'ai fait ce qu'il fallait pour montrer au sélectionneur qu'il pouvait me reprendre".

Face au Monténégro en match de préparation, Openda a connu un léger moment de tension avec Jérémy Doku et Leandro Trossard au moment de tirer le penalty: "Tout va bien avec l'équipe et avec mes coéquipiers. Ce qu'il s'est passé lors de ce match, c'était juste un malentendu mais ça fait partie du passé".

Openda connaîtra également un heureux événement durant l'Euro puisqu'il deviendra papa dans quelques semaines: "Cela devrait arriver le 4 ou 5 (juillet), mais peut-être que ce sera un peu avant ou un peu après. Je ne répondrai pas à la question de savoir si je choisirais mon enfant ou un possible huitième de finale. Je serai là pour sa naissance et je reviendrai au sein de l'équipe après".

Le Diable Rouge aux 17 sélections a brièvement évoqué la Coupe du monde 2022 au Qatar, dernier grand rendez-vous de l'équipe nationale: "Ce qu'il s'est passé au Mondial n'était vraiment pas une bonne expérience pour l'équipe, mais on a retrouvé un petit quelque chose ici avec l'arrivée de jeunes talents. Certaines personnes ne nous voient pas aller loin dans ce tournoi, mais je pense qu'on peut vraiment réaliser quelque chose de spécial."

Source : Belga