RTC

Preudhomme : si c'est pour du beurre, c'est encore plus beau !

 30 novembre 2018 08:29  

Le Standard a signé un exploit en battant 1 - 0  le FC Séville,  leader de la Liga lors de la 5e journée du groupe J de l'Europa League. Malgré cela, et même s'il remporte son dernier match en Turquie, il ne se qualifiera peut-être pas pour les 1/16es de finale de l'épreuve.

"Si c'est une victoire pour du beurre, ce sera encore plus beau", dit Michel Preud'homme. "C'est en tout cas un match-référence qui nous conforte dans l'idée que nous avons de faire jouer cette équipe et ce groupe qui a parfaitement appliqué les consignes."

Moussa Dnejepo, par ailleurs auteur d'un grand match sur le flanc gauche, a manqué deux buts en fin de rencontre mais son entraîneur ne lui en veut pas. "J'avais besoin de lui pour faire le boulot sur le flanc. Il l'avait déjà fait, avec quelques erreurs que nous lui avions montrée. Cette fois, il n'a pas été pris une seule fois. Mais plutôt que les buts manqués ce soir, c'est à ceux ratés à Krasnodar que je pense."

L'entraîneur du Standard met aussi en évidence le fait que son équipe a fait preuve de solidarité lorsqu'elle a souffert. "Nous avons bien coupé les angles. Nous avions un plan en perte de balle mais aussi l'envie de nous faire plaisir dès que nous récupérions le ballon, ce que nous avons bien fait après la pause moyennant quelques rectifications."

Paul-José Mpoku est sorti en fin de première période car il souffrait du dos. "Mais lors de la petite fête d'après-match, ça avait déjà l'air d'aller mieux", sourit Preud'homme.

Bonus vidéo

La réaction du coach liégeois après l'exploit:






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte