RTC

Succès étriqué du Standard Femina

 27 fevrier 2021 20:35   Liège


Pour la 14ième journée de Super League, le Standard Femina affrontait le FCF White Star Woluwé. Les Liégeoises, dominantes durant toute la rencontre, l’ont finalement emporté 1-0 en ayant eu toutefois de nombreuses occasions manquées.

Le Standard Femina entre rapidement dans le match et ouvre le score dès la 10ième minute de jeu avec un but de Noémie Gelders, suite à une belle construction sur le flanc droit. Le match est ensuite partagé mais la possession de balle est en faveur des filles du Standard. La buteuse du jour affirme que son équipe était sereine avant la rencontre. "Nous étions confiantes en début de match", indique-t-elle. "Le match s’est bien passé. C’est vrai qu’on a eu pas mal d’occasions. On doit penser, dans les prochaines semaines, à concrétiser et à mettre au fond du filet. Cependant, on a gardé le zéro derrière et on a su tenir en défense, c’est le plus important. Pour les semaines à venir, on doit penser à avoir ce petit plus et à finaliser les occasions."

Les Liégeoises enchaînent les corners et les tirs sans les concrétiser face à une équipe adverse qui ne les inquiétera qu’à deux reprises devant le goal. La clean sheet est conservée jusqu’au bout du match, la victoire aussi. "On avait travaillé pour avoir une bonne occupation de la largeur afin d’effectuer des décalages et d’aller plus vite vers l’avant", explique le coach Hamide Lamara. "C’est de cette façon là qu’on a abordé le match et c’est d’ailleurs là dessus qu’on met le but : un décalage sur le côté et un centre. Ensuite, le match s’est un peu décousu. On a perdu un peu le fil du match dans la transmission, le terrain était sautillant, ce n’était pas évident pour la transmission du ballon. On a commencé à vouloir jouer trop vite vers l’avant en cessant de poser le jeu et c’est ce qui nous a mis un peu en difficulté."

Grâce à cette victoire, les joueuses du Standard maintiennent l’écart avec Anderlecht. Elles restent toutefois deuxième au classement avec neuf points de retard. Cependant, l’arrivée des play-offs les rassure car les points seront alors divisés par deux. L’entraîneur compte y croire jusqu’au bout. "Il faut tout gagner et battre Anderlecht deux fois. Ni plus, ni moins. Il faut tout prendre jusqu’à la fin de la saison, tout en sachant qu’ils ne lâcheront rien. On le voit bien, ils n’ont pris que deux ou trois buts sur la saison. Comme je le dis souvent, Anderlecht, c’est injouable cette année. Mais, il ne faut rien lâcher".

Malgré un public absent et le contexte actuel de pandémie, la motivation des filles du standard reste intacte. L’objectif est de gagner. Elles sont reconnaissantes de pouvoir s’entraîner et poursuivre le championnat. "La motivation est tout le temps là et je suis très contente qu’on puisse jouer", avance l’attaquante Davinia Vanmechelen. "Il y a beaucoup de monde qui ne peut pas jouer, nous, on est heureuses de pouvoir jouer nos matchs."

Début février, Hamide Lamara avait annoncé son départ du Standard Femina pour se tourner vers de nouveaux challenges. Il ne se prononce pas encore quant au poste qu’il occupera l’année prochaine ni quant au futur coach des Rouches. Il assure, d’ores et déjà, qu’il restera leur premier supporter.

 Olivia Grisard








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte