RTC

Futsal (Union Belge) : Defra Cars réalise un départ canon en D2B

 18 septembre 2021 12:04   Grâce-Hollogne


Face à Zolona Ranst, formation anversoise qui s’était inclinée lors de sa 1ère journée contre Wellen, Defra Cars Grâce-Hollogne pouvait signer un 9 sur 9 et confirmer son bon début de saison. Très bien en jambes, les locaux vont ouvrir la marque grâce à Johan Troch qui se permet de nettoyer la lucarne. Puis, c’est Alex Lauwers qui va tripler l’écart suite à son doublé. Juste avant la mi-temps, Van Dyck permettra à Ranst de ramener la marque à 3-1 suite à une frappe à l’entrée du rectangle.

Après le repos, une jolie combinaison entre Julien Meunier et Vincent Bonnano additionné à un magnifique solo technique de Hamdi met Defra Cars sur du velours. C'est 5-1 alors qu'on ne joue que depuis quatre minutes en seconde période. Ranst essaye tant bien que mal de réduire l'écart et va même se créer des occasions très intéressantes sans les convertir, par manque d'adresse ou parce que le portier Jawad Afkir est alerte dans son rectangle.

L'équipe de Defra Cars, elle, va se montrer relativement réaliste sur ses phases offensives. El Garrouji ira aussi de son doublé, servi sur une déviation de Troch puis par une passe en retrait de Lauwers. 7-1, puis 8-1 sur le buzzer. Talbi viendra sceller le score d'une phrase surpuissante en lucarne. Defra Cars en est donc à 9 points sur 9 dans sa série. 

"On s'adapte bien dans la physionomie du match", estime le T1 de Defra Cars, Loic Leclerq. "On marque quand il faut marquer. On a un petit coup de mou en milieu de 1ère mi-temps et pareil en deuxième. Au final, on a assuré l'essentiel quand on était dans nos bons moments.

OBJECTIF D1 ET NOVEMBRE HARDU

"Tout le monde s'est donné à fond, il faudra le faire à chaque fois pour essayer de monter en D1, c'est notre objectif", avance le gardien Jawad Afkir. "On prend en confiance, on a gagné trois matchs d'affilée mais il n'y a rien de fait. Pour le moment, on a affronté que de petites équipes. On a un gros mois de novembre et c'est là qu'on verra la différence, qu'on verra si on est prêt ou non.

"En novembre, on joue trois équipes du top donc Wellen, Borgerhout et Aarscho puis on aura un derby à Juprelle", complète Loic Leclerq. "Idéalement, on aimerait prendre le maximum de points avant cela. Comme je le disais tout à l'heure, des matchs contre Ranst sont des matchs-piège. On peut perdre des points contre des équipes ainsi, pas qui refusent le jeu mais qui jouent avec leurs armes c'est-à-dire avec une certaine rigueur défensive et les contre-attaques. C'est déjà arrivé qu'on perde des points contre ce type d'équipe. Ma satisfaction ce soir, c'est qu'on a pris les 3 points. Je suis persuadé que Ranstn au complet, prendra des points dans la série. Autant que ça ne soit pas contre nous."

Joachim GILLES

 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte