RTC

La première LG Cup Futsal "façon Sljivo " a réuni la crème du foot en salle belge

 09 janvier 2022 18:40   Liège


Ce 8 janvier, c'était l'effervescence au hall omnisports de Bressoux. avec le lancement de la 1ère édition de la LG Cup Futsal. Quatre Liégeois bien connus du milieu du futsal belge sont à son origine. Aboubaker Guilmi, Balkir El Yakhlifi, Ismael El Ghoulbzouri et Quossay Labidi ont réuni la crème du foot en salle national.

"On voit que le Futsal revit un petit peu à Liège en Nationale, que ça soit en D3, en D2", dit Balkir. "Mais on voit qu'il y a plusieurs tournois sur l'année plutôt du côté d'Anvers et Bruxelles donc à un moment on s'est dit qu'il était temps de (re)faire quelque chose à Liège."

"J'ai vécu la grande période du Sjlivo à Coronmeuse et c'était quelque chose d'inoubliable que ça soit en tant que joueur ou même comme spectateur", embraye Ismael. "C'était un évènement qui regroupait l'élite du Futsal et même du football d'ailleurs. On a voulu remettre ça au goût du jour."

Seize équipes réparties en quatre poules s'affrontaient à raison de matchs de 15 minutes avant des quarts, des demis et une finale de 2x10 minutes, avec à la clé un prize money. Le tournoi a attiré des équipes liégeoises, bruxelloises, hennuyères ainsi que des Français et quelques internationaux Hollandais. Des joueurs de l'équipe nationale belge de Futsal étaient également présents. El Fakiri, Sababti, Adnan, Carello, Dujacquier ou encore Rahou. Certains sont des amis de longue date des organisateurs et étaient contents de pouvoir se retrouver malgré le contexte Covid. 

"Avec le Covid qui a tout bloqué, c'était difficile de pratiquer le sport qu'on aime, le Futsal, que ça soit dans des tournois ou pour des amicaux. Même nous, on était à l'arrêt en club. Pour vous dire, j'ai du partir à l'étranger", explique l'international belge Omar Rahou, avant qu'Ibrahim Adnane, coéquipier en équipe nationale, n'enchaine. "Des tournois avec autant de joueurs aussi bons, c'est magnifique pour la forme, rester en rythme. Avec ce qu'on vit aujourd'hui, c'est toujours bien d'au moins pouvoir se rencontrer, se retrouver entre joueurs."

De nombreuses têtes connues du monde du football et du Futsal Liégeois ont aussi pris part à ces rencontres bénéfiques pour la remise en forme et l'apprentissage. Un certain Mehdi Carcela a même fait honneur de sa présence. "J'suis conscient des gros talents qu'il y a ici", raconte Mehdi. "Je reviens souvent pour jouer des Five, je connais à peu près tout le monde ici. Ça fait plaisir de revoir des têtes, de voir là où j'ai commencé surtout, le vrai foot."

"Je suis très satisfait parce c'est dans mon quartier", confie quant à lui Dylan Lambrecth, joueur de Solières Sport et de Renolim Borgloon (ex-Anderlecht, Roulers, RFC Liège ou encore Union Saint-Gilloise). "Puis, l'organisation est digne du top du professionnalisme. Je suis super content pour mes mais du quartier qui ont organisé un tournoi avec des top joueurs, qui ont goûté à la Coupe du Monde, qui sont dans le top à l'Union Belge. c'est un plus pour le quartier, ça relève un peu le niveau."

Les organisateurs espèrent pouvoir mettre en place d'autres éditions à l'avenir sans être autant bloqués par les mesures sanitaires, avec le souhait de faire grandir rapidement cette compétition prometteuse mais sans, évidemment, brûler les étapes. 








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte