RTC

Fortin au Dakar : "On va peut-être se battre contre nous-mêmes"

Image : ASO
 08 janvier 2022 18:17   Villers-le-Bouillet


Après une semaine de compétition sur les routes du Dakar en Arabie saoudite, le team manager d'Overdrive Racing Jean-Marc Fortin, s'est confié à RTC Télé-Liège lors de la journée de repos samedi après-midi à Riyadh.

Le team liégeois réalise un bon début de Dakar avec quatre équipages dans le top cinq du classement général de la catégorie auto, avec notamment le leader Nasser Al-Attiyah, et Yazeed Al-Rajhi en deuxième position. "On peut dire que mettre quatre voitures dans les cinq premiers, c'est une bonne semaine. Si on m'avait dit qu'à la journée de repos on aurait plus de 40 minutes d'avance, j'aurais signé à deux mains. On a eu beaucoup de stress avec la navigation et les choses à gérer par rapport à nos concurrents." explique le team manager.

Mais le responsable du team, basé à Villers-le-Bouillet, garde les pieds sur terre. Le Dakar est encore long : "Il reste encore plus de 2500 kilomètres de spéciales, on va commencer à écouter tous les bruits de la voiture, les transmissions et ces choses-là pour se rendre compte qu'on va peut-être devoir se battre contre nous-mêmes. Nous ne sommes pas du tout dans le stress, mais on voit que les concurrents ne suivent pas et qu'il y a pas mal de Toyota dans le top cinq. On est serein, on l'est depuis le départ et on va essayer de l'être encore jusqu'à la fin du rallye," termine le responsable liégeois.

Après cette journée de repos, les concurrents reprendront le départ dimanche matin de Riyadh pour rejoindre Al Dawadimi sur une étape longue de 701 kilomètres, dont 402 chronométrés. 

Thomas Michiels.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte