RTC

Rallye WRC: De Cecco, la bonne surprise liégeoise

Photo d'illustration - © Max Ponti
 07 decembre 2020 10:00   Arrondissement de Huy


Fortunes diverses pour les Liégeois engagés au rallye de Monza en Italie, dernière manche du championnat du monde ce week-end. Pour une première participation au niveau mondial, l'équipage De Cecco - Humblet s'est offert une réjouissante 18e place. Du côté, des habitués, Neuville - Gilsoul, l'aventure italienne a tourné beaucoup plus court...

Thierry Neuville n'a pas pris le départ dimanche. Il avait été contraint de renoncer à la journée de vendredi à la suite d'un accident l'ayant vu heurter un bloc de béton à une chicane. Comme le prévoit le règlement, le pilote peut repartir le lendemain, avec des pénalités, mais Neuville n'a pas roulé samedi, sa voiture n'ayant pu être réparée.

Cédric De Cecco et Jérôme Humblet (Skoda Fabia5) ont terminé à la 18e place, la 8e en WRC3, au rallye de Monza pour leurs grands débuts dans le championnat du monde des rallyes. Un résultat inespéré pour De Cecco qui rêve déjà d'une nouvelle participation.

"Je n'aurais jamais osé penser que nous terminerions à la 18e place ici", a déclaré De Cecco. "Le bilan de ce rallye est positif dans tous les domaines. À l'exception d'une petite tête à queue vendredi, nous avons fait une course sans faute, sans crevaison, sans une seule égratignure sur la carrosserie. J'ai appris mille choses ici. Je n'avais jamais conduit dans de telles conditions. On peut dire la même chose des pneus et du parcours. Tout était nouveau. Après quatre jours, atteindre la ligne d'arrivée est un moment d'émotion."

La spéciale 9 dans le bolide de De Cecco et Humblet

Maxime Potty et Loïc Dumont (Skoda Fabia), qui n'avaient pu aller au bout samedi, sont repartis dimanche et ont fini 70e sur les 71 équipages classés.

Ogier, un titre de plus ! 

Le Français Sébastien Ogier (Toyota) a décroché un septième titre de champion du monde des rallyes en remportant dimanche le Rallye de Monza, septième et dernière manche de la saison en championnat du monde (WRC).

Au classement final du championnat, Ogier s'impose avec 122 points, huit de plus qu'Evans. Tänak (105) est troisième. Thierry Neuville (87) termine à la quatrième place. Hyundai (241 points) remporte le championnat des constructeurs devant Toyota (236).

Deux à la suite pour Hyundai

Hyundai a remporté pour la deuxième année consécutive le titre des constructeurs dans le championnat du monde des rallyes (WRC).

Le constructeur sud-coréen a décroché trois succès cette saison. Thierry Neuville a remporté le Rallye de Monte-Carlo, Ott Tänak s'est imposé en Estonie et Dani Sordo en Sardaigne.

La saison 2020 du WRC a été perturbée par le coronavirus. Le championnat avait été interrompu après la troisième manche, au Mexique, en mars. Il a repris en Estonie en septembre. Les organisateurs ont su ajouter quatre rallyes au programme, pour un total de sept sur la saison. Le rallye d'Ypres avait un temps été intégré au calendrier, mais a finalement été annulé.

S.Savaris (avec Belga)










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte