RTC

A l'occasion de son 32 ème anniversaire, David Goffin fait le point

belga
 07 decembre 2022 10:04   Liège


David Goffin fête ce mercredi 7 décembre son 32e anniversaire. Le Liégeois, retombé au 53e rang à l'ATP, en profite pour lever un coin du voile sur sa préparation et son programme de reprise. Il entamera ainsi sa saison 2023 le 31 décembre à Perth lorsque la Belgique rencontrera la Bulgarie dans le cadre de la United Cup, la nouvelle compétition par équipes mixtes mise sur pied par l'ATP et la WTA.

"J'ai recommencé ma préparation après les vacances et tout se passe bien jusqu'ici", a confié le numéro 1 belge. "Je touche du bois, il n'y a pas de pépins physiques. On va préparer la United Cup (à Perth) qui sera le premier tournoi de l'année. Cela va être sympa avec Elise et les autres joueurs, Zizou (Bergs) et Alison (Van Uytvanck). Bien préparer cette tournée australienne avec des entraînements entre la Belgique et Monaco. J'espère que tout se déroulera à la perfection. Il y aura beaucoup de physique d'ici-là et on va aller crescendo pour ensuite passer au tennis jusqu'au départ pour l'Australie".

Belga 

David Goffin, qui a connu une deuxième moitié de saison très difficile après son quart de finale à Wimbledon, a aussi identifié les aspects où il souhaite voir une amélioration. "Il y a une dizaine de matches, je crois qu'on les a comptés avec Germain, mon coach, que j'avais en main et qui m'ont échappés par manque de confiance, ou un peu de panique et de stress...C'est à moi de travailler là-dessus pour élever mon niveau moyen".  David Goffin a également fait le bilan de sa saison 2022, une année où il aura soufflé le chaud et le froid. Le Belge a ainsi remporté un sixième titre à l'ATP, au tournoi ATP 250 sur terre battue de Marrakech, atteint les quarts de finale à Wimbledon, mais subi également 15 éliminations au premier tour pour finir au-delà du Top 50 mondial, à la 53e place, une première depuis 2013. " Il y a eu des bonnes choses, un titre sur terre battue, une victoire contre le numéro 1 mondial, Alcaraz (au premier tour à Astana, ndlr) et puis mon quart de finale à Wimbledon, qui ne compte pas au niveau des points, ce qui m'aurait permis d'être plus haut dans le classement". David Goffin veut voir le verre à moitié plein "Au final, il faut retenir le positif...Mais c'est vrai que je n'ai pas l'habitude de livrer des saisons au temps en dents de scie, avec un niveau de jeu variable. Si on prend Wimbledon (son quart de finale perdu 7-5 au cinquième set contre le Britannique Norrie, ndlr) et ces autres matches qui m'échappent, c'est une tout autre saison. Je vais m'accrocher, c'est certain. Je suis très motivé."

Il n'y aura pas de changement dans le staff du Liégeois qui repart pour la nouvelle saison avec toujours le même kiné, le même entraîneur, le même préparateur physique".

 

Alain W 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte