RTC

André Stein, l'homme fort du tennis se retire après 31 ans de service

 29 septembre 2021 08:23  


C’est une page importante qui s’est tournée lundi soir pour l’Association Francophone de Tennis. Après 31 ans de bons et loyaux services, le Liégeois André Stein a officiellement cédé la place de président de l’AFT au Namurois Pierre Crevits. Pour son premier jour en tant qu’ex-dirigeant, Stéphane Savaris et François Boutay l’ont retrouvé dans son club de cœur, le RTC Fayenbois.

Au moment d’engagé son 8e et dernier mandat, il y a 4 ans, le dirigeant liégeois avait déjà planifié sa sortie. Ses collègues étaient au courant. A 73 ans, il ne voulait pas faire l'année de trop. 

Le rôle de président, André Stein continuera de l’exercer dans son club de toujours, le RTC Fayenbois. C’est ici qu’à 8 ans, grâce à son papa, il a pris goût à ce sport, au point d’en devenir un des plus haut dirigeants en Belgique.

Sous sa présidence, sur le terrain, l’AFT aura connu des réussites incroyables, comme celle de David Goffin ou bien celle de Justine Henin, qui reste une des plus marquantes. Durant ses trois dernières décennies, le tennis francophone a incontestablement développé son esprit d’ambition, grâce notamment à la création du centre AFT à Mons. Aujourd’hui, les outils sont là et tout reste possible.

Quant à André Stein, il prend un peu de distance, tout en restant impliqué au sein du comité de direction de l'AFT.








Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte