RTC

Des malades du Covid-19 transportés dans un 'sarcophage'

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 20 avril 2020 18:15   Liège


Protéger au mieux le personnel est une des priorités des hôpitaux face à la crise du Covid-19. Masques, gants, visières sont désormais de rigueur mais d’autres protections s’ajoutent au fur et à mesure. Au CHR de la Citadelle, un nouvel accessoire est utilisé pour transporter les victimes contaminées par le coronavirus : le sarcophage.

Au départ ou à l'arrivée des urgences, l’unité mobile de transfert médicalisé du CHR la Citadelle est un véritable cabinet médical aujourd’hui entièrement dédié à la crise du Covid-19. 7 jours/7 et 24h/24, le dispositif mobile sert à transférer d’un hôpital à un autre un patient sévèrement atteint par la maladie, ici remplacé par un mannequin. Le "sarcophage" en polyuréthane transparent dans laquelle il est transporté fait désormais partie du matériel de protection.

Grâce à l’enveloppe protectrice autour du patient, médecins urgentistes, secouristes ambulancier et infirmiers/infirmières urgentistes évitent toute contamination par contact ou par gouttelettes. Ce matériel médical fourni par une firme française a été validé par le CHR de Liège car adapté à la situation sanitaire actuelle. La housse est dotée de deux ouvertures zippées sur les bras pour le passage de la poche perfusion et de six poignées de portage.

Le visage de la personne sous assistance respiratoire reste à l’air libre (pas de risque d'extubation du patient) et son transport peut facilement s’effectuer avec des poignées de portage. L’armada de protection se renforce de jour en jour dans les hôpitaux, un aspect déterminent pour les professionnels en première ligne. 

En opposition à l’origine "funéraire" du sarcophage, celui-ci est donc destiné à sauver des vies en évitant tout risque de propagation du virus.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte