RTC

Grâce-Hollogne : le pacte de majorité à nouveau soumis au conseil communal le 1er avril

 19 mars 2019 08:48   Grâce-Hollogne

Le conseil communal de Grâce-Hollogne, toujours dépourvu de majorité, sera amené à voter le pacte de majorité qui a été déposé par Maurice Mottard, vainqueur des élections communales d'octobre 2018 avec plus de 1.700 voix de préférence, le 1er avril prochain.

Ce pacte rejette dans l'opposition une partie des élus PS du clan de son opposant Manuel Dony tout en s'assoçiant au MR, à Ecolo et au Rassemblement Citoyen Grâce-Hollogne (rcGH).

Si le conseil communal de Grâce-Hollogne a été installé le 3 décembre dernier, il n'y a toujours pas de majorité. En cause, la démission d'un élu PTB qui, en l'absence de suppléant, avait permis à un suppléant PS de siéger, remettant ainsi en cause la stabilité du pacte de majorité de Maurice Mottard en raison de la présence de huit élus PS dans chaque clan. Le vote avait alors été reporté.

A cela s'était ajoutée la plainte de Manuel Dony contre Maurice Mottard pour dépassement des dépenses électorales. Fin février, la commission de contrôle des dépenses électorales du Parlement wallon a déclaré la réclamation non fondée.

Le pacte de Maurice Mottard, bourgmestre en titre de Grâce-Hollogne sous la précédente législature, a été quelque peu ajusté après la radiation de la commune de l'élue PTB Céline Dolsek, qui sera remplacée au conseil par une élue rcGH, et à la condamnation du libéral Laurent Ponthir.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte