RTC

Le château de Jehay cerné par... les échafaudages !

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 fevrier 2017 16:16   Amay


Classé patrimoine majeur de Wallonie, le château de Jehay, pôle d’activités très actif, voit aujourd'hui ses douves asséchées et ses murs, cernés d’échafaudages montés sur une dalle en béton spécialement coulée pour l’occasion. Ll’édifice s’apprête à faire peau neuve.

Construit en 1550, le bâtiment a subi une importante restauration durant le 19 eme siècle. A l’époque, aucune précautions n’avaient été prises pour la sauvegarde de la structure du château. En 2012, la décision d’interdire l’accès au public par peur de soucis de stabilité est entérinée.

Les opérations sur l'extérieur du bâtiment viennent de débuter : la façade, la toiture, les charpentes et les châssis vont être rénovés. Coût : 6 millions d’euros pris majoritairement en charge par la région wallonne. Objectif : rafraichir le site afin d’y permettre la venue d’expositions temporaires et de mettre en valeur la collection artistique présente dans l’enceinte.

Par chance, selon une étude récente du sol, les pieux en bois à la base du château sont intacts, il n’y a plus d’urgence en matière de solidité des fondations.

La durée des travaux de l’enveloppe extérieure est fixée à 2 ans et demi.










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte