RTC

Le site de Chertal sera démantelé et assainit

 10 juillet 2020 18:26  


Le train à large bande (TLB) de Chertal fait partie d’un projet global de démantèlement et d’assainissement des sites à l’arrêt d’ArcelorMittal en région liégeoise.

L’information a été donnée par la CSC ce vendredi en fin de journée. Les syndicats en avaient eux-mêmes eu connaissance dans l’après-midi par simple voie de communiqué suite à une rencontre entre la direction d’ArcelorMittal et le gouvernement wallon au sujet des sites industriels à l’arrêt.

La CSC estime que le TLB, actif dans le chaud mais aussi dans le froid, pouvait encore avoir un avenir industriel. Il était mis sous cocon depuis fin 2012 mais un redémarrage ne lui semblait pas utopique. Elle déplore qu’il n’y ait pas eu de discussion préalable à cette décision.

Rappelons par ailleurs qu’en avril dernier, le gouvernement wallon manifestait son intention de racheter le site de Chertal, soit 200 hectares, pour y relancer de nouvelles activités orientées vers la logistique et les biotechs. Un site qu’il faudra dépolluer et rééquiper au préalable.

F. Bonivert










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte