RTC

Optimisme pour le tourisme fluvial malgré la pandémie de covid19

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 08 aout 2020 15:30   Arrondissement de Liège


Malgré les fortes chaleurs, plusieurs personnes attendent de pied ferme les premières navettes fluviales de la journée. Ce moyen de transport est le produit phare du tourisme fluvial dans la Province, réunissant près de 41.000 passagers la saison dernière soit presque la moitié des passagers (Ndlr : 100.000) pour l’ensemble de l’offre fluviale. Ces deux dames bruxelloises l’empruntent, elles, pour la toute première fois. 

"Ce n'est pas la première fois que je viens à Liège, j'aime beaucoup la ville mais la navette, c'est la première fois. On voulait tenter de faire un tour en bateau sur La Meuse", confie Martine, touriste venant de Bruxelles, tout comme son amie Patricia. "Nous avons pris le ticket de la journée nous permettant enfait de faire la traversée, de sortir quand nous voulons, de réintégrer le bateau. Ca nous fait une très chouette journée !"

Les navettes fluviales attirent toujours aussi bien les touristes que les Liégeois pure souche mais également les tous jeunes qui eux aussi viennent pour sortir prendre l’air et trouver un vent de fraîcheur au bord de l’eau. "C'est la première fois que je viens ! On a une très belle vue sur Liège, c'est bien pour découvrir la ville. On a eu un très bel accueil", nous raconte Gael, jeune liégeois. 

"Ca fait maintenant quelques mois qu'ils sont en inactivité, hormis les dernières semaines du mois de juin où ils ont repris un peu les cours vu qu'ils sont encore en primaires", nous dit Patrick, en nous parlant de ses deux petits-enfants. "Il faut les occuper sinon c'est tablettes et ordinateurs toute la journée ! (rires)" 

Avec le Covid, la fréquentation de ces bateaux a cependant baissé d’au moins 50%. Les navettes doivent en cause respecter la distanciation sociale et les mesures sanitaires. 

"On a raté des mois très intéressants comme les mois d'avril et de mai qui étaient particulièrement radieux sur la météo", regrette Karl Maréchal, responsable Marketing & Communication à la Fédération du Tourisme de la Province de Liège. "Juillet n'a pas été exceptionnel pour nous de ce point de vue-là. Mais les prochaines journées du mois d'août nous promettent de belles journées donc on reste optimistes.

La fréquentation des croisières a également diminué de moitié dans nos régions. Les croisières évènementielles ont été annulées. Les bilans chiffrés ne sont pas prévus avant le mois de septembre. Mais il y a tout de même du positif à retenir. "Pour les croisières du bateau Prince Albert du côté de Visé, elles sont très bien remplies", poursuit Karl Maréchal."Du côté du Val Mosan à Huy pour les balades commentées ou nocturnes, ils arrivent à faire le même chiffre que l'an dernier à la même période malgré les restrictions. Il y a aussi les croisières gourmandes et festives du côté du Pays de Liège où on nous annonce de belles réservations fin août."

Un brin d’optimisme donc pour le secteur qui cherche aussi attirer du monde via ses nouveaux PASS touristiques. 40.000 ont déjà été demandés depuis leur lancement. 

J. Gilles










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte