RTC

Pas de réouverture des recyparcs mais une aide aux communes

 03 avril 2020 12:12  


Le Bureau exécutif, la Direction générale et les organisations représentatives des travailleurs d’Intradel, l’intercommunale de gestion des déchets, se sont réunis en vue d’examiner la demande de la Ministre de l’Environnement de rouvrir les recyparcs au public. 

De cette réunion est sorti un accord unanime : dans une optique de santé publique, il est aujourd’hui inconcevable de réserver une réponse favorable à la demande de la ministre.

Les fractions collectées dans les récyparcs n’étant aucunement essentielles au fonctionnement du pays, souligne le communiqué d’Intradel qui insiste sur le risque, bien réel aux yeux de l’intercommunale, de dissémination du CoVid19 au sein de la population, les recyparcs d’Intradel  accueillant plus de 8.000 visiteurs par jour et l’expérience des derniers jours d’ouverture avant confinement ayant montré que trop d’usagers ne respectent pas les mesures de distanciation sociale. 

Cette position a été transmise à la Ministre de l’Environnement. 

Néanmoins, conscientes qu’il se pourrait que cette fermeture, de par l’incivisme de quelques-uns, entraîne une augmentation des dépôts sauvages au sein des communes affiliées, Intradel propose à celles des communes affiliées qui n’arriveraient pas à faire face seules à l’enlèvement de ces dépôts clandestins, d'apporter les moyens techniques, logistiques, financiers et humains de l’intercommunale. 

Chaque demande sera examinée au cas par cas en vue de déterminer les moyens les plus appropriés pour y répondre, en regard notamment aux exigences du Conseil national de sécurité et de la garantie  que la sécurité des travailleurs sera assurée. 

 

Alain W

 










Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte