RTC

Réorganisation chez Lhoist: le point à Hermalle-sous-Huy

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 17 septembre 2019 17:24   Engis

Jeudi dernier, Lhoist, la société belge spécialisée dans la production et la vente de chaux et dolomie a annoncé son intention de supprimer 117 emplois répartis sur trois sites en Wallonie (Marche-les-Dames, Hermalle-sous-Huy et Jemelle). Dans notre région, le site concerné est celui d'Hermalle-sous-Huy, où 64 personnes sur un total de 200 travailleurs pourraient perdre leur emploi. 

La direction de Lhoist justifie ce plan de restructuration par la forte baisse des ventes de ses produits ces 10 dernières années (-35%) et une incertitude liée à l'approvisonnement de pierre calcaire. En parallèle à cette réduction du personnel, Lhoist compte investir 90 millions d'euros lors des cinq prochaines années pour se recentrer sur les activités profitables.

Du côté du front commun syndical, qui a rencontré la direction ce lundi, cette idée d'investir parallèlement à une réduction du personnel suscite une certaine incompréhension. Du point de vue de la direction, l'avenir de Lhoist en Belgique passe donc par une réorganisation et une simplification de certaines activités. Par conséquent, 117 emplois sont menacés, peut-être même plus d'après les syndicats si on prend en compte les intérimaires et sous-traitants. 

Les forces syndicales vont poursuivre les concertations dans le but de faire reculer le nombre de pertes d'emplois en amenant différentes propositions dès la prochaine réunion avec la direction prévue le 26 septembre.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte