RTC

Suite de l'affaire Bierset : un accord est sur la table

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 24 mai 2019 17:03  

Vendredi 10 mai, dans le journal le Soir, le ministre wallon des aéroports, Jean-Luck Crucke, revient sur le dossier Bierset. Pour rappel, en 1998, 500 familles riveraines du site intentent un procès contre la Région Wallonne car ils n’ont pas été prévenus de l’extension de l’aéroport provoquant des nuisances principalement nocturnes. Après plus de 20 ans de procès et 18 mois de négociation une "bonne nouvelle" arrive dans la presse écrite. Le ministre Crucke annonce un accord sur la potentialité d’une indemnisation pour les riverains concernés. Le désenchantement arrive assez vite pour les riverains : "Malheureusement, ces jours-ci, on a appris que c'était un mensonge. Le ministre, sans doute à la veille des élections, a menti. Ce qui est sur papier ne correspond pas à ce qui a été dit verbalement". 

Cette riveraine ne comprend pas. Le ministre prétend avoir donné son feu vert et à contrario le cabinet d’avocat Cambier, en charge du dossier, dit n’avoir reçu aucun engagement pour conclure les négociations. 

En fait, en juin 2017, après des mois de négociation, la Cour d’Appel reconnait aux riverains un droit d’indemnités. C’en est suivi une phase de négociation de plusieurs mois entre la Région et les deux cabinets d’avocats, Misson et Cambier, chargés de cette affaire. Ensemble, ils ont rédigé une convention avant de la transmettre aux avocats de la Région Wallonne. Et c’est là que le Ministre a peut-être été un peu vite en annonçant un accord, qui n’existe pas encore.

Aujourd’hui, où en est-on ?

Une nouvelle proposition va bientôt être formulée aux riverains. C’est la seule et unique certitude. Dans quelques jours, les familles concernées recevront donc un courrier expliquant cet accord et la position des cabinets.






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte