RTC

Tram En Commun S2#5 : modélisation des sons et vibrations

× La consultation gratuite du site de RTC est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 03 octobre 2019 07:07  

En juin dernier, en 10 lieux de la ville de Liège, le long de la future ligne de tram, ont été installés des sonomètres et des vibratiomètres.

Objectif : "enregistrer" les sons de la ville et les vibrations dans le sol pour ensuite réaliser une modélisation informatique des bruits et vibrations quand le tram sera là. 

C'est une société de Louvain qui s'est chargée de ce travail. 

 

Il permet aux ingénieurs de Tram"Ardent de vérifier que le niveau sonore avec le tram restera bien dans des proportions acceptables; de jauger s'il y a lieu de diminuer ou d'augmenter l'amortissement prévu sous les rails pour limiter les vibrations occasionnées par le passage du tram aux niveaux prévus par le cahier des charges du chantier. 

Les résultats obtenus par la modélisation ont rassuré les équipes de Tram"Ardent. 

Ces analyses sont classiques dans un chantier d'installation d'un tram dans une ville.  






Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte